Bao Blog


à propos...

Liens

L’été en plein mois de Mars

Publié dans la catégorie Idées, découvertes, le 17 mars 2014

Ce week-end, je suis partie rendre visite à une copine à Madrid. Je connaissais un peu Barcelone, mais Madrid c’était la première fois. Je suis arrivée le jeudi soir et j’ai tout de suite été mise dans le rythme de vie des madrilènes ! Dîner de soupe froide et tartines de jambon fromage. Point d’humidité dans cette capitale, de grands monuments, un immense parc et un centre ville bouillonnant.

Le vendredi, j’ai été découvrir le bureau de Madrid, situé au nord de la ville et ai eu plaisir à me fondre dans la masse de travailleurs qui prennent le métro le matin. C’était assez troublant d’être dans une ville dont je comprend à peine la langue. Au bout de 3 jours, je comprenais ce que l’on me disait et j’étais capable de commander un petit dej au Starbucks (y’a un début à tout !). On est sorti le vendredi soir avec tout un groupe de jeunes français, espagnols, allemands, mexicains, une joyeuse troupe. Ils mangent assez tard (22h), du coup le goûter est complètement légitime (héhé !).

Le samedi, nous avons chaussé nos lunettes de soleil, laissé les vestes au placard et sommes parties arpenter la ville. De la Puerta del Sol, au Palais royal, jusqu’au Temple de Debod et Gran Via où l’on a fait un peu de shopping. On a déjeuné léger et on a continué vers le Café Commercial pour un "Chocolate con churros". On est rentré se poser un peu avant de repartir dîner des tapas et boire des volcans dans un bar hawaïen. Beaucoup de marche, de soleil, de rire, de discussions animées et le plaisir de se retrouver après 5 ans.

Le dimanche, on a été dans le parc du Retiro qui fait deux fois la taille de Hyde Park et où les madrilènes vont courir et profiter du soleil. Il y a des pistes cyclables, des aires de jeux pour les enfants, un lacs, des vendeurs de glaces, etc. On a arpenté le parc, regardé les gens jouer au padel, croisé plein de cyclistes et on est remonté jusqu’au lac. Le monde nous a fait fuir le plan d’eau et on a préféré se poser au calme, à l’ombre des pins. 25 degrés, les pieds dans l’herbe, la tête au soleil, on se serait cru en été. Pourtant, les gens gardaient leurs gilets... un anglais aurait été en short et tongues par un temps pareil, on ne vit vraiment pas dans les mêmes contrées !

Et puis il a fallu se séparer et quitter cette ville qui m’a complètement charmé. Dans un mois et demi, on remet ça mais à Londres et ça promet d’être cool... pourvu qu’on ait un peu de soleil.


1 commentaire

  • 20 mars 2014 09:09, par thien

    un anglais aurait été en short et tongues par un temps pareil > tellement vrai ! Ils commencent vers 15 degres je crois :)




modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?




(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)