Bao Blog


à propos...

Liens

LeWeb’12, au cœur des objets connectés

Publié dans la catégorie Actualités, le 4 décembre 2012

Chaque année, LeWeb est le grand moment inspirant que j’attends. Cette année encore, je suis bloggeuse officielle et je vais essayer de vous donner ma vision du thème qui sera débattu sur toutes les scènes : L’internet des objets.

Ce thème, un peu fourre-tout, va certainement être abordé de différentes façons, mais j’ai envie de vous livrer un peu ma vision des choses (après tout, je suis chez moi).

Les objets aussi connectés soient-ils, ont transformé notre façon de communiquer, nous ont crée des besoins et des habitudes. Certain passent plus de temps entre amis virtuels que dans la vraie vie, ça en devient angoissant. Je m’inclus dans le lot car il m’est difficile de me passer de smartphone. Mais ces objets nous permettent aussi de découvrir le monde autrement et de travailler différemment. Certaines apps géniales nous permettent de gagner du temps dans nos courses de Noël (Amazon), de sauver nos notes (Evernote), de mieux comprendre notre corps (analyse du sommeil, analyse de l’activité physique), de nous rencontrer (réseaux sociaux), etc. Ces objets connectés font désormais partie de notre quotidien et je suis curieuse de savoir ce que les intervenants entrevoient pour l’avenir de ceux-ci.

Avec toutes ces petites choses qui se parlent entre elles sans que l’on intervienne et qui nous font nous sentir un peu prisonnier parfois, j’en viens à me demander quelle est leur utilité.
Ne nous a-t-on pas créé un besoin ? Avait-on besoin de Facebook ? De Foursquare ? La futilité des données que nous échangeons à travers les réseaux sociaux ou le million d’applications mobiles inutiles nous rappelent qu’en effet, tout cela n’a pas toujours de sens.

Avait-on besoin d’une app qui nous dise quand allaiter notre bébé ? Non. Ces technologies, poussées à l’extrême, nous empêchent parfois de réfléchir et d’avoir confiance en nous. Elles nous "baby-sitt", nous font exister aux yeux des autres, nous donne de la conversation mais tout reste superficiel.
Qui ne s’est jamais retrouvé sans son smartphone à un déjeuner, entouré de potes qui mettent leur plat sur Instagram, twittent ou se montrent leur photos prises le week-end dernier. Grand moment de solitude assuré.

Après quelques années de connectivité à outrance, je pense qu’il est temps de faire le tri, de se recentrer sur l’essentiel. J’espère découvrir des nouveautés en matière d’applications mobiles et des visions novatrices de l’utilisation de celles-ci dans nos objets connectés.

Enfin, j’attends de voir des choses folles, des choses insoupçonnées, des usages complètement fous d’apps ou d’appareils. Comment détournons-nous ces objets, ces apps, ces services ? Comment les marques voient-elles plus loin ?

J’espère avoir des exemples et des idées pour répondre à ces quelques questions pendant ces 3 jours à Paris, afin de repartir sur 2013, gonflée à bloc, comme d’hab.


0 commentaires



modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?




(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)