Bao Blog


à propos...

Liens

Lectures du moment

Publié dans la catégorie Idées, découvertes, le 17 février 2015

Ces derniers temps, au lieu de regarder un film quand les enfants sont couchées, on se pose pour bouquiner. Mon homme avec ses BD et moi avec mon Kindle. Du coup, j’ai beaucoup lu ces derniers mois et je me tâte à prendre l’abonnement Kindle unlimited d’Amazon !

Parmi mes dernières lectures, voici celles qui m’ont marqué et si vous ne savez pas quoi lire, ça pourra peut-être vous donner des idées :

Ready Player One, de Ernest Cline
Ce que dit la 4e de couv : Nous sommes en 2044, et la Terre n’est pas belle à voir. Les ressources manquent et les conditions climatiques sont catastrophiques. Comme la majeure partie de l’humanité, Wade Watts passe son temps dans l’Oasis, un monde virtuel où chacun peut faire et être tout ce qui lui chante. Pour oublier la réalité. Oublier les coups de sa tante qui l’a adopté et la misère dans laquelle il vit. Et comme la majeure partie de l’humanité, Wade rêve d’être celui qui décrochera le ticket gagnant de la grande loterie.
Ce que j’ai aimé : On plonge dans la culture des années 80 et ça fait du bien. Retrouver les bornes d’arcades avec PacMan, les séries animées, les teenage movies, etc. J’ai adoré cet univers. La quête du héros n’est pas simple et même si l’on pense que le chemin est tout tracé pour ce smart kid il va en fait devoir aller bien plus loin que prévu. Petit bonus : l’auteur a lui même caché un Easter egg dans le livre qui a été trouvé en 2012 et l’heureux chasseur a gagné une Dolorean, plutôt cool.

Aux portes de l’éternité, de Ken Follett
Ce que dit la 4e de couv : 1961. Les Allemands de l’Est ferment l’accès à Berlin-Ouest. La tension entre les États-Unis et l’Union soviétique s’exacerbe pour atteindre un point culminant l’année suivante avec la crise des missiles de Cuba. Le monde scindé en deux blocs se livre une guerre froide qui risque de devenir une guerre nucléaire. Confrontées à toutes les tragédies de la fin du XX e siècle, plusieurs familles, russe, allemande, américaine et anglaise, sont emportées dans le tumulte de ces immenses troubles sociaux, politiques et économiques. George Jakes dans le bus des Freedom Riders, Jasper Murray dans la jungle vietnamienne, Tania Dvorkine en Sibérie, Dave Williams et Walli Franck, rockers à Berlin ou San Francisco, vont se battre, trouver le chemin de l’amour et participer chacun à leur façon à la formidable révolution en marche.
Ce que j’ai aimé : Dernier tome de la saga du Siècle, ce (gros) livre se lit très vite. On retrouve les familles connues que l’on suit depuis les deux précédents romans et on se replonge dans l’histoire du Monde entre guerre du Vietnam, guerre froide et chute du mur de Berlin. J’ai aimé pouvoir suivre l’Histoire depuis les points de vues des personnages et suivre en toile de fond le combat des minorités noires aux Etats-Unis. Comme un battement d’ailes de papillon, un événement peut avoir des conséquences inattendues à l’autre bout du Monde, c’est fascinant.

Une autre idée du bonheur, de Marc Levy
Ce que dit la 4e de couv : Quand une vie ordinaire devient extraordinaire. Philadelphie. Au premier jour du printemps 2010, Agatha sort de prison, mais pas par la grande porte. Après trente ans derrière les barreaux, il ne lui restait que quelques années à faire. Alors pourquoi cette évasion ? Dans une station-service proche du campus, elle s’invite à bord de la voiture de Milly et l’entraîne dans sa cavale sans rien lui révéler de sa situation. Dotée d’un irrésistible appétit de vivre, Agatha fait voler en éclats la routine confortable de Milly. Vingt ans les séparent, mais au fil du voyage les deux femmes partagent ces rêves qu’il n’est jamais trop tard pour réaliser et évoquent ces amours qui ne s’éteignent pas. Cinq jours en voiture à travers les États-Unis… À chaque étape, une rencontre avec un personnage surgi du passé les rapprochera du secret d’Agatha.
Ce que j’ai aimé : J’avais parfois été déçu par Marc Levy, mais ce roman m’a fait replonger dans son style presque cinématographique. Quand il écrit, on se croirait dans un film, on vit le livre. Cette rencontre entre deux femmes que tout oppose mais qui finalement sont très liées est assez dingue. On se retrouve dans chacune d’elle et on se prend à ne jamais vouloir finir ce road trip à travers les Etats-Unis.

Dans mes listes de lectures à venir, il y a Un parfum d’herbe coupée, que j’ai commencé hier et qui fait penser à du Boris Vian, Les années (dont je ne sais absolument rien) et Elle & Lui de Marc Levy.

J’ai hâte d’attaquer ces trois romans et j’espère prendre autant de plaisir à les lire que les trois derniers ! Je vous en reparle bientôt.


0 commentaires



modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?




(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)