Bao Blog

Accueil > Cogitations > Pas de larme, pas de mot

Pas de larme, pas de mot

vendredi 9 janvier 2015, par Bao


Comme tout le monde, je suis choquée par ce qu’il s’est passé à Charlie Hebdo cette semaine. J’étais dans l’open-space au taf, quand j’ai vu ma timeline Facebook s’agiter et les articles arriver. J’ai commencé à en parler avec des copains via le chat, n’ayant personne autour de moi qui puisse comprendre ce qu’il se passait à Paris. Assez vite, je me suis détachée des faits, de la tristesse et j’ai commencé à penser à l’après.
Comment vont le vivre les musulmans de France ? Est-ce que le gouvernement ne va pas se mettre à renforcer la surveillance de la population ? Est-ce vraiment une solution ? Qu’attend-on du gouvernement dans un cas pareil ?

Tant de questions sans réponse...

J’ai suivi la vague d’émotions et d’unité qui a saisi les français, j’avais envie d’y être ! Mes collègues américains que je vois tous les soirs en video-conférence ne peuvent pas imaginer une seule seconde de ce qu’il se passe ici. Parfois je me sens vraiment seule...
Alors à défaut de pouvoir aller à Trafalgar Square, j’ai été évacuer ma rage et ma colère à la salle de sport hier matin.

Je confie ces morts et leurs famille dans mes prières. Je prie aussi pour que la France reste unie et pour ces 3 fous, car j’ose espérer qu’ils ont été manipulé et qu’il leur reste un peu d’humanité.

Cet événement doit nous pousser à être encore plus ouverts, plus tolérants envers les autres et à passer au dessus de nos préjugés. Nous devons en tirer quelque chose de positif, pour que ces hommes et ces femmes ne soient pas morts en vain. Je veux croire que la France est sur la bonne voie et j’espère qu’elle inspirera ses voisins européens.

Et puis continuez à rire, surtout !