Bao Blog

Accueil > Cogitations > Qu’est-ce que la féminité ?

Qu’est-ce que la féminité ?

vendredi 10 août 2007, par Bao

Chacun ses complexes, moi le mien ça reste mon corps. Cette enveloppe que je n’accepte pas, trop lourde, trop grasse, trop carrée.
Je suis incapable de m’habiller comme une femme. Pour preuve, mes placards qui regorgent de baskets Vans, de sandales Birkenstock, de fut H&M, de tee-shirts LaFraise et de pantacourts Décathlon. Rien n’est féminin dans tout ça. Pas un seul jean un peu sympa, peu de chemisiers, aucun petit pull mignon.

Mon image me déplaît tellement que je me cache sous ces fringues trop larges ou trop masculines. Ce matin, c’était le coup de grâce, on m’a dit "bonjour jeune homme"... Ce n’est pas la première fois, mais ça faisait vraiment longtemps que ça n’était pas arrivé. Et là, j’ai réalisé à quel point je n’aime pas mes formes.
J’ai un vrai soucis. Cette apparence n’est pas seulement le résultat d’une grosse flemme de shopping (moi aussi je collectionne les godasses).

Mettre des fringues dans lesquels je ne suis pas complètement à l’aise me rebute. Cette idée m’est venue lorsqu’à 14 ans, j’ai décidé de ne plus mettre que des baskets, pour pouvoir courir après mon bus... Et depuis je suis restée bloquée dans cette logique. Aucun potentiel de séduction, aucun décolleté apparent (paraît qu’avec un 95B ça pourrait être joli), aucune petite jupe sympa (mes jambes sont arquées), pas de bijoux (ça sert à quoi ?).
En écrivant ça, je comprends mieux pourquoi on me prend pour un ado de 15 ans ; mais dans ma tête, ce n’est plus du tout ça.

Que faire pour réussir à être mieux dans ce corps ? pour rentrer dans mes petit chemisiers un peu féminins ? pour m’habituer aux chaussures de ville ? Certains jours, je me motive mais après un bref coup d’oeil dans la glace, j’enlève tout en disant "ce n’est pas moi". Mais en pantacourt et sweat à capuche ce n’est pas moi non plus ?!

Je regarde un peu comment les autres femmes s’habillent et j’admire certaines de mes collègues qui savent toujours porter des fringues qui leur vont bien.
Est-ce que même en perdant une dizaine de kilos (que j’ai en trop) je serais capable de m’accepter un peu plus ?

Mon corps ne sert pas mes idées et c’est un vrai calvaire.

Messages

  • Je comprends un peu ton problème. Ado, j’avais vraiment un problème avec le regard des autres, et j’ai grossi significativement tout en mettant des fringues sans formes.
    Je pense que tant que tu ne te sentiras pas bien avec ton corps, quoi que tu fasses, tu te sentiras mal à l’aise avec des fringues différentes.

    Coco Chanel avait une phrase très justee, quelque chose du genre : "Quand on s’habille, il ne faut pas se sentir déguisée". Et je pense qu’elle a tout a fait raison.
    Mais si tu ressens un manque aujourd’hui, c’est peut être le moment de passer à des coupes un peu plus filles (sans virer pétasse avec des hauts moulants à motifs léopard :)

    Voir en ligne : http://www.larcenette.fr

  • moi je dis faut y aller petit à petit.
    Pas tout d’un coup. Déjà visiblement tu as l’envie. C’est un bon début.

    Commencer par de ptites touches. Et s’habituer petit à petit. Ne prendre que des fringues qui te plaisent vraiment et les choisir avec soin.

  • Oui j’ai envie, mais j’ai trop de choses à régler avec moi-même... je pense que mes formes actuelles ne m’aident pas.

    @ Larcenette : j’aime beaucoup la citation de Coco Chanel. T’en fais pas, je ne risque pas de virer pétasse ;-)
    @ Jo : Je pense que j’ai besoin qu’on m’aide à choisir les bonnes fringues, celles qui vont m’aller. Un jour on a fait ça avec une collègue et elle a réussit à me trouver des trucs supers, féminins et que j’aime porter : un record ! Faut que je re-tente l’expérience...

    Voir en ligne : http://blog.bao-world.com

  • Je comprend ton malaise. Difficile de se sortir de cette spirale, quand on ne s’aime pas on ne veut pas se vior, et quand on se cache sous des fringues on ne s’aime pas.

    Je te conseillerai de commencer petit à petit. Remplacer tes vans par des petites chaussures plates qui vont très bien avec des futs larges, ou des petites pieds nus mimi pour quand il fera beau...
    Idem pour les tee-shirt, tu peux porter des coupes de filles.
    Et pourquoi pas ne pas tenter les robes en tunique par dessus un pantalon un peu moins large ? Ainsi tu portes une robe tout en étant à l’aise...
    Et pour dissimuler les kilos en trop pense aux hauts taille empire, parfait pour le petit bidon qui reste après la belle Emma.

    Voir en ligne : http://blandine.boulen.com

  • Et beh... On en parlait en direct et tu en as fait un post. Je me sens responsable...
    Je ne m’inquiète pas pour toi. Il te faut le temps de trouver ce qui te convient. Le temps de trouver ce dont tu as envie.
    Et ce n’est pas parce que tu n’es pas filiforme que tu ne peux pas être féminine.
    Je ne sais pas quoi te dire. je comprends ton malaise. Et je voudrais tant pouvoir être là pour pouvoir te soutenir physiquement.
    Sache que tu peux compter sur moi. Et que si je pouvais être plus présente et t’aider plus concrètement, je le ferai.
    Ne te prends pas la tête, prend ton temps. Tu trouveras tes envies et ce qui te convient.
    Et avoir une Bao vraiment féminine, ça me ferait bizarre. Je t’aime avec tes soldes chez Decathlon moi. Même si je te fais des réflexions dessus.

    PS : L’idée de Blandine avec les tuniques est à retenir. :)

    Voir en ligne : http://www.cajulitoon.com