Bao Blog

Accueil > Cogitations > Quand la nuit sera rouge, tu me rejoindras...

Quand la nuit sera rouge, tu me rejoindras...

lundi 28 mars 2005, par Bao

Je fuis le bruit, je fuis les fêtes.
Je fuis les ambiances électriques, je fuis le conflit, celui qui est en moi me suffit largement.
Qui suis-je pour être aussi indifférente aux autres ?
J’ai tant besoin d’eux.

Etre seule.
Me saouler de musique, d’Indochine, de Goldman, Mano Solo, Air, et bien d’autres.
Oublier pourquoi je les ai fuis.
Oublier que j’avance sur un chemin parallèle aux leurs, et que nos vies ne sont plus vraiment liées.
Elles l’ont été pourtant...
Ils me semblent si loin de ce que je vis.

On se croise et on en sait plus quoi se dire.
On s’appelle et l’on ne se parle pas des choses essentielles.
Cet essentiel nous échappe, nous bâtissons nos vies, à part.

S’écrire, voilà ce qu’il nous reste.

J’aime cet écran, ce clavier qui me rattachent au Monde, sans que j’en subisse le bruit !
Tout est tellement plus simple par écrit.

Messages

  • ... je me retrouve toujours un peu dans chacune de tes "cogitations", de tes "reflexions"... ??

    Merci de mettre des mots sur des sentiments ressentis...

  • Je crois que c’est l’âge... mdr
    Enfin, on grandit au contact des plus vieux, on apprend... Il faut bien.

    Et puis bon, les potes, on les retrouvera comme avant dans qq années, qd tout le monde se sera casé et aura fait des bébés:p ! (j’ai une vision reductrice de l’âge adulte, je sais)

    Ravie de tes notes titevache !

    Voir en ligne : http://blog.bao-world.com

  • être l’âge en effet... passage à la vie adulte un peu dur dur j’ai l’impression...

    titevache veut bien vieillir mais sans changer !! ;o)

    Merci à toi pour ton blog !!