Bao Blog


à propos...

Liens

Un autre temps

Publié dans la catégorie Actualités, le 15 novembre 2005

Ce week-end, c’était un autre temps. Je me suis revue ado, étudiante, au milieu de mes potes.
Les rires des filles en voiture, le silence de la Renault Espace, le toit Cielo (comme ils disent), des larmes d’émotions sur une vieille chanson de Tryo... Comme l’impression que mes années étudiantes sont passées trop vite, que je n’ai pas su en profiter.
Ce fut la découverte de ce pays qui m’a rappelé l’Allemagne avec la typo de ses panneaux et ses noms de villes imprononçables. Et puis la bière. Et oui, fallait bien profiter des petits plaisirs locaux. Cuvée des Trolls, Mort subite, Bush, les trappistes et toutes les autres qui avaient des noms un peu anciens (Delirium Tremens...).
Ya eu des délires cons, des fou-rires au bowling, des regards qui ne trompent pas, les mecs qui ne tiennent pas l’alcool, la fatigue, les voix cassées le matin. Ya eu les croissants et le café, les chansons dans la voiture qui nous on fait rajeunir de 10 ans, la crêpe au chocolat, le froid qui attaque les mains, les bonbons tout chauds (qui collent au dents) de chez Zuchero. Ya eu trop de choses, comme si ces deux jours avaient duré deux semaines. (Je ne peux pas exprimer ça autrement que par une succession d’impressions)
Un dépaysement total qui m’a fait un bien fou ! J’ai fuis Paris avec plaisir ; j’ai eu du mal à revenir et à rester de bonne humeur...

Maintenant tout va mieux, le boulot a repris de façon bizarre, j’ai un peu la tête ailleurs...
Le WE prochain se prépare déjà et promet d’être fameux !


2 commentaires

  • 15 novembre 2005 20:09, par Korg

    Comme quoi parfois il en faut peu pour redonner un coup de booster ! :)


  • 15 novembre 2005 23:40, par Bao

    Korg> Tu as bien raison ! Ca booste bien ce genre de WE :-)




modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?




(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)