Bao Blog


à propos...

Liens

Un week-end culturel

Publié dans la catégorie Idées, découvertes, le 25 octobre 2010

Il y a des week-end comme ça, où on a prévu de sortir et où tout s’enchaine pour nous faire annuler nos plans. Mais nous résistons, parce que ce n’est pas une "petite" grève qui nous empêchera de nous cultiver, non mais !

Samedi, on avait réservé pour l’atelier Jochen Gerner, au Centre Georges Pompidou pour notre grande. Elle a donc exploré le "panorama du froid", entourée par cinq ou six autres enfants de 2 à 5 ans, accompagnés de leurs parents. Lors de cet atelier, nous avons pu nous rendre compte que finalement, nous ne sommes pas des parents parfaits, mais on ne se débrouille pas si mal, par rapport à d’autres !
On a fini la visite à la galerie des enfants. Notre petite puce a suivi, dans sa poussette, sage comme une image.
Je ne conçois pas d’aller dans Paris en voiture, mais vu le froid de canard qu’il faisait samedi, j’ai enfreint ma propre règle et les filles ont pu se reposer à l’aller, comme au retour, au chaud.

Dimanche, après un réveil express et un habillage de toute la famille, en un temps record + préparation du sac (couches, lingettes, bib, lait, livres, etc), nous avons réussi à attraper le train pour filer au Broc Dej, au Comptoir Général. On y a retrouvé des amis pour un petit dejeuner copieux. Repus, nous avons décidé de continuer la journée à la Cité des Sciences, qui était en accès libre et gratuit tout le week-end, pour la fête de la sciences.
Histoire de digérer, on a carrément remonté le canal à pieds, jusqu’à La Villette.
Les animations étaient super nombreuses, le public présent et curieux et nous avons aperçu des choses drôlement chouette : les hommes volants, suspendus à des ballons d’hélium, les instruments fonctionnant à la lumière, etc.
Un jour où tout est gratuit à la Cité des Sciences, comment ne pas aller à la Cité des Enfants ! On y a passé une heure avec notre grande, qui a eu plaisir à retrouver ce lieu qui l’avait marqué au printemps dernier.
Toujours motivés, nos filles fatiguées et ayant loupé leurs siestes, nous avons décidé d’enchainer sur une expo sur la sciences fiction. Mon homme l’a vu en accéléré car il courait après sa grande... On fait comme on peut.
16h, on a décidé de rentrer. Rien que de regarder le plan de métro, j’ai déprimé : tout Paris à traverser pour retourner dans le 78. Youpi.

Ligne 7, RER E, ligne 13, RER C.
2h30 de transport avec deux puces complètement crevées, qui ont dormi tant bien que mal entre les portes qui se ferment, les gens, le bruit, etc. Elles ont l’habitude, mais quand même... je n’ai jamais autant maudis la SNCF !

Un week-end qui se fini bien, de la bonne fatigue, pas mal de marche et de piétinements mais ça valait bien les éclats de rire et la bonne humeur de nos deux filles, qui ont trouvé leur bonheur dans tout ça.
Note pour plus tard : la prochaine fois que je décide de traverser Paris, je prends ma voiture !


1 commentaire

  • 28 juin 2013 10:26, par tracexincon1972

    From major brand names, to self, Everyone’s performing it, are you ? Examining and monitoring your promotion results is a single clever way to go.
    reklama internetowa Łódź




modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?




(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)