Bao Blog

Accueil > Cogitations > Une semaine up and down

Une semaine up and down

jeudi 16 décembre 2010, par Bao

Cette semaine a été décisive sur plusieurs plans. Stressante, réjouissante, très mouvementée.

- Mon contrat chez Ketchum s’est terminé et je suis passée récupérer mes papiers. Un soulagement et une belle page qui se tourne, avec le sourire. J’ai plus qu’à m’inscrire au pôle emploi maintenant !

- J’ai retrouvé un job, dans une boîte stimulante, où l’ambiance a l’air géniale. Même pas eu le temps de faire un portfolio, de mettre mon CV sur des sites d’emplois, les choses ont été très très vite.
Je vous en dirais plus bientôt sur ce job passionnant et sur mon départ pour Londres.

- J’étais déjà fâchée avec les hôpitaux, mais là, j’ai atteins un point de non retour avec l’IRM. Failli tomber dans les pommes le temps qu’on me mette la perfusion, puis grosse crise d’angoisse dans la machine infernale. J’ai déclarée forfait, livide.
Accoucher à côté de ça, c’est de la rigolade ! Ce truc où on t’enferme, tu ne vois plus personne et tu n’entends plus rien, c’est un enfer. Je ne sais pas comment je vais faire pour passer cet examen, il faudra sûrement que j’y retourne dans quelques temps.

- Encore une otite pour ma petite puce... je sens que l’hiver va être pénible pour elle et ses poussées dentaires. On fera ce qu’il faut, mais ce n’est jamais évident de voir son enfant souffrir.

- On prendra des vacances chez nous. En effet, Voyage Privé n’a pas daigné respecter ses engagements quant à l’offre que j’avais prise pour notre semaine de vacances. Du coup, je fais des pieds et des mains pour annuler ce séjour. On va rester chez nous, aller au ciné, à la cité des sciences, se balader dans Paris. Se sera aussi bien.

Je passe donc ces dernières journées avant les vacances, pendue au téléphone avec des agents immobilier de Londres, tentant de rayer un maximum de trucs sur ma todo-list, tout en oubliant pas de manger, ni de me soigner (3 semaines que je me traîne un rhume).
Pas plus pressée que ça que se soit Noël, mais ça génère une telle excitation chez ma grande que j’ai hâte que se soit passé en fait.

Et sinon, vous ça va ?

Messages