Bao Blog


à propos...

Liens

Une tranche de lucidité

Publié dans la catégorie Actualités, le 26 avril 2009

Peut-être que parfois, il vaudrait mieux ne pas ouvrir les yeux et rester dans son quotidien. Si c’est ce que vous pensez, alors je vous déconseille de lire L’Open Space m’a tuer.
Ce livre revient sur le management à la cool, le fun oblige, les managers sympa et la pression que subissent les jeunes cadres. Il va même plus loin en analysant ce phénomène d’insatisfaction chronique dans les professions de conseils, de communication et de marketing. 79% des français rêvent de changer de vie et la plus part travaillent dans la communication et le marketing... pas étonnant.

Ce livre pointe du doigt les relations faussées par cette cool-attitude qui règne dans les grosses agences. Les managers en font trop, les emails sans formules de politesse, les cadres qui refusent les promotions pour garder un semblant de vie privée et leur entourage qui ne les comprend pas car ils ont un job et devraient s’estimer heureux. Hors pour l’avoir testée, la vie en open space n’est pas un long fleuve tranquille...

Je l’ai dévoré en quelques heures et même si le style n’est pas génial, le thème et les analyses des témoignages rapportés sont vraiment intéressants. Cela m’a permis de mettre des mots sur des réflexions que je me faisaient déjà depuis quelques temps, en observant mon cercle de potes.
A lire si vous êtes cadre (ou pas) et que vous avez le moral !


3 commentaires

  • 28 avril 2009 23:55, par Caju

    Tu me le prêteras ? Même si mon moral n’est pas au beau fixe ces derniers temps...


  • 14 mai 2009 17:36, par Galstar

    Salut. C’est vrai que la cool-attitude fausse les rapports. Peux-tu préciser si ce livre repose bien sur des études en France ?


  • 15 mai 2009 11:43, par Bao

    Oui ce livre est basée sur des expériences françaises




modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?




(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)