Bao Blog

Accueil > Actualités > Up and down de Mai

Up and down de Mai

lundi 19 mai 2014, par Bao

Déjà en mai, l’année s’accélère depuis quelques semaines. Est-ce parce que l’on sort enfin de l’hiver ? Possible.
Le mois d’avril a été ponctué par des vacances outre-Atlantique, de quoi nous reposer et souffler un coup. On était heureux de partir, mais encore plus heureux de retrouver Londres.
C’est sans doute la première fois que je me sens vraiment bien quelque part après de nombreux déménagements. Si je devais investir ce serait ici.
Totalement inaccessible malheureusement.

- Les week-ends au soleil s’enchainent et ne se ressemblent pas. Après un beau dimanche à Morden il y a quelques semaines, nous avons passé ce dimanche à Brighton.
A 7h30, les filles étaient habillées et prêtes à partir alors que nous étions à peine réveillés. Si seulement elles pouvaient faire ça les jours de semaine, quand il faut aller à l’école, on gagnerait un temps fou !
En une heure de train, nous étions à la plage ! Voir leurs sourires, le plaisir qu’elles ont eu à jouer au soleil, en maillot, aller nager avec ma grande malgré la fraicheur de l’eau et ramasser des coquillages.
Je prépare une petite vidéo de cette journée, à paraître sur YouTube très prochainement.

- Le beau temps apaise l’ambiance à la maison, c’est assez fou. On est tous plus détendus, les choses sont faites dans les temps, les repas sont mangés en entier, bref ça roule plutôt mieux.

- A force d’être tout le temps dehors, la maison est un peu sans dessus dessous... On a tendance à préférer ranger le linge et la vaisselle que de nettoyer notre maison. Va falloir qu’on s’y mette ou que l’on finisse par trouver une femme de ménage...

- Côté taf, je me détends un peu.
Je bosse sur des projets avec de nouvelles équipes. Je ne sais pas où cela aboutira mais ça m’occupe. Je commence à savoir un peu mieux ce que je veux faire et ce que je ne veux plus faire, surtout. Et je ne veux plus faire du réseau social et essayer de convaincre des marques que c’est rentable. Je veux prendre part à une équipe marketing où mes compétences (strategic vision, problem solving, emotional intelligence, communication) seraient utiles et où je pourrais grandir et "mentorer" des plus jeunes. Je commence à comprendre qu’il faut que je sache un peu mieux qui je suis, pour pouvoir provoquer le destin et trouver ma place.

Plus de UP que de DOWN ce mois-ci, pourvu que ça dure !

Messages