Bao Blog


à propos...

Liens

L’évolution d’un cancre

Publié dans la catégorie Cogitations

Il est 8h et je regarde les élèves se regrouper devant le bâtiment. La cloche sonne et tous passent de la fraîcheur matinale à la tiédeur des salles de cour...

Chaque matin j’avais cette même impression. L’impression d’être quelqu’un hors de la classe et de cesser d’exister, une fois la porte passée. Somnoler d’heures en heures, au fil des matières qui s’égrainaient sans relâche, supporter les professeurs et leur pouvoir soporifique.
Mon seul remède, je le trouvai en fin de scolarité : la lecture. Ce fut la seule chose qui me tint éveillée et un minimum attentive en cours.

Lire, m’évader, sortir de cette classe, était devenu une obsession. Ce moyen me permettait de rester concentré sur le cour, de ne pas m’endormir et de suivre au mieux ce que les profs nous racontaient. Aucun de mes profs n’a voulu comprendre mes explications quand, interpellée, le levais la tête de mon bouquin. Suivre un cour en lisant leur semblait totalement impossible et illogique. C’est qu’ils ont une logique implacable ces prof, on sort de la ligne, du cadre, des rails, et on est fiché (fichus aussi).

Si je remonte dans mes souvenirs de l’école primaire, il ne me reste pas grand chose... une année de CE2 passée presque entièrement dehors, parce que ma classe donnait sur un balcon et que faisant constamment le pitre, j’atterrissais dehors systématiquement.
Un CP désastreux qui semble m’avoir définitivement dégoûtée de l’école... au coin toute la journée, impossible d’aller aux toilettes, cette année m’a paru infiniment longue.
Les seuls cours où je prenais plaisir à être et à participer étaient les cours de sport. Si jeune, je m’ennuyais déjà en cours alors que j’avais tout à y apprendre ! Les tables de multiplication restent un épisode douloureux, parmi tant d’autres... J’aimai me mettre en scène, réciter des poésies, courir, m’exprimer physiquement, mais pas copier des lignes ou écrire des réciter des tables de multiplication, non merci !

Ensuite, il y a eu le collège où je me suis retrouvée parmi les plus jeunes en 6e, dans une classe d’élites (je faisais Allemand en LV1, alors forcément) où je n’arrivais pas à suivre. On m’a vite changé de collège pour une école moins traditionnelle, plus ouverte et à l’écoute.
Mes notes ont quelque peu remonté, mais je restais hermétique à la physiques et aux mathématiques. Ce n’est qu’en 2nd que j’ai appris à apprécier les Maths à cause de leur implication dans la vie, l’économie, etc. La physiques, je n’y comprends toujours rien.

Certain profs m’ont marqué aussi.
Mon prof de Maths de 2nd, qui a su me faire passer un peu de sa passion pour la matière qu’il enseignait avec un tel enthousiasme. Ma prof de français de 2nd et 1ère qui a su voir en moi quelques talents en rédaction. Enfin on m’a sorti de ma bulle, de cette nullité dans laquelle la succession de bulletins scolaires m’avait enfermé ! Grâce à eux (et à d’autres) j’ai trouvé la motivation necessaire pour avoir mon bac et poursuivre des études supérieures.

Et vous, quel genre d’élève étiez-vous ?

23 novembre 2007 | 2 commentaires | Permaliens


Ca donne envie hun ?!

Publié dans la catégorie Bao Geek

J’aime beaucoup ce genre de vidéos qui reprennent le côté saccadé des films image par image ; d’autant plus, vue la haute technologie de ces produits.

Ca me donnerai presque envie de craquer pour une PS3 ... ou une Wii ? J’hésite...

En parlant d’achat, je viens de m’offrir mon premier tee-shirt sur Threadless :-) Arrivée prévue la semaine prochaine, j’ai hâte.
Profitez-en, c’est les soldes chez eux, jusqu’au 13 décembre !

20 novembre 2007 | 5 commentaires | Permaliens


Souvenirs en cartouche

Publié dans la catégorie Bao Geek

Elles datent un peu ces musiques mais elles me rappellent trop de trucs !

Le train pour partir en colo où on jouait à Tetris en "réseau", les bugs de la Game Boy alors que j’allais battre le dernier monstre dans Super Mario Land 2, Zelda ce jeu auquel je n’ai jamais rien pigé, les cartouches dans lesquelles il fallait souffler d’un air expert pour les faire fonctionner, etc.

Je ne me lasse pas d’écouter ces petites musiques qui ont bercé mes années 90, au même titre que 2Unlimited ou Ace of Base...

Quelques sons savamment remixés à coup de "Bleep Bleep", enjoy !

19 novembre 2007 | 1 commentaire | Permaliens


Tourner en rond

Publié dans la catégorie Cogitations

Chaque matin, c’est avec le même sourire qu’Emma me tend les bras pour que l’on fasse un câlin et que l’on démarre cette nouvelle journée. Mais au fond de mes yeux, il y a comme une sorte de fatalité, un filtre qui terni tout, quelque chose d’indescriptible qui m’angoisse. Nous regardons les arbres par la fenêtre, toutes les deux et les enfants qui jouent dans la cour de l’école. J’explique à Emma que c’est l’automne et que les feuilles des arbres sont jaunes et commencent à tomber. Je ne sais pas si elle me comprend mais pour moi, ce cycle des saisons est très déprimant, surtout en automne.

Tous les jours, c’est le même refrain. Tous les jours, le même chemin, le même boulot. Je ne me plains pas car j’ai un toit, un taf, une famille que j’aime, des potes supers. Mais ce cycle, ce refrain entêtant, je n’en peux plus.

Emma sait changer ce quotidien en une musique douce, avec ces petites mains, ses sourires et ses grands yeux bleues. Quand on plonge son regard dans le sien, on y voit des tas d’aventures, des tonnes de câlins, des éclats de rire et des sourires coquins.

Et malgré cette petite fille merveilleuse, j’ose me plaindre de mon quotidien ?! Il faut croire que oui...
J’ai besoin de projets qui me donnent envie de remuer ciel et terre, d’aventures qui me fassent vibrer, de choses concrètes dans lesquelles je mettrais toute cette énergie qui sommeille en moi, en ce moment ! Envie de voir autre chose aussi, de faire un break, parce que métro (quand y’en a)-boulot-dodo ça me gonfle.
Je ne tarderai pas à prendre quelques jours de vacances...

17 novembre 2007 | 1 commentaire | Permaliens


C’est quand le bonheur ?

Publié dans la catégorie Idées, découvertes

"Le bonheur n’est pas le droit de chacun, c’est un combat de tous les jours. Je crois qu’il faut savoir le vivre lorsqu’il se présente à nous" (Orson Welles)

Oui, je crois que le bonheur ne tombe pas du ciel, à nous de le saisir chaque jour, chaque minute. Profiter du présent, se délecter de ces instants futile, d’un sourire, d’une rayon de soleil...

Alors pourquoi ne pas créer une journée du bonheur dans le calendrier ?!

Un collectif s’est constitué pour que cette journée existe et vous propose de signer ce manifeste. Une journée, c’est bien peu me direz-vous, car trouver des instants de bonheur, on peut le faire chaque jour ! Oui mais ajouter cette date au calendrier permettrait de sensibiliser les français à cette notion positive qu’est le bonheur...

En ce jour de grève, je trouve que l’idée tombe à pic ! Râler, faire grève, réclamer encore plus, bloquer les transports, ça ils savent le faire ! Mais pour quoi ne pas se poser 5 minutes, discuter, observer, écouter et savourer le bonheur ??

MP3 - 4.4 Mo

14 novembre 2007 | 0 commentaires | Permaliens


Un superbe projet

Publié dans la catégorie Idées, découvertes

Vous ne pouvez pas être passé à côté de Lense, le nouveau projet de Monsieur Lâm, Anh et bien d’autres.

Un site dans la suite des idées de DIVIDE mais ouvert à tous. On y apprend plein de trucs sur la photos, des techniques, des conseils, des guides d’achats, etc.

Une belle communauté de photographes amateurs semble s’être pris au jeu de Lense et participe activement au concours.
J’ai d’ailleurs joué le jeu pour le concours Le Goût de la photo en piquant le super appareil de Xavier.
Au détour d’une soirée avec Joëlle, j’ai volé cet instant de gourmandise, qui m’a valu d’être dans la galerie des 41 finalistes du concours :-)

12 novembre 2007 | 1 commentaire | Permaliens


Twitter et vous

Publié dans la catégorie Actualités

Twitter par ci, Twitter par là, on entend plus que ça sur la toile, depuis quelques mois. !

J’ai activé la fonction SMS il y a 2 mois, et heureusement que les gens que je suis par texto sont sympas et intéressants, sinon j’aurais déjà balancé mon téléphone par la fenêtre, vue tous les trucs nuls qui y circulent en permanence !

Difficile de résumer l’utilité de Twitter... en réalité, il n’y en a pas et c’est peut-être ça qui est si perturbant.
Pour ma part, j’aime bien le fait que l’on puisse juste envoyer un lien, comme ça, sans écrire de note sur son blog (à condition que le lien ne renvoie pas, en permanence, vers les notes de son blog... on a des lecteurs de RSS pour ça !)

Par exemple, on voit une vidéo marrante sur YouTube et hop, on la twitte ! Les bloggeurs deviendraient-ils flemmards ?! Non, je pense que Twitter complète l’utilisation d’un blog.
Pour moi, le blog c’est un espace perso (pas une page de pub) où l’on partage de ce qui nous plaît (ou pas), son avis et tout un tas d’infos.
Twitter, c’est juste du partage d’infos, de lien, de vidéo, etc. En 138 caractères, on n’a pas vraiment le temps de raconter sa vie... Pour moi, toute la différence est là.
Vivement que j’ai un vrai forfait Internet mobile pour pouvoir aller surfer sur les liens de mes TwitterFriends, depuis mon téléphone !

A part ça, en parcourant mes RSS, je suis tombée sur ce TwitterPoster et j’ai eu le plaisir de constater que j’y suis, moi aussi ! Héhé !

8 novembre 2007 | 0 commentaires | Permaliens


Squat à la station SFR 3G+

Publié dans la catégorie Bao Geek

Depuis quelques jours, le dernier lieu à la mode c’est la Station SFR 3G+.
Découverte lundi, j’y suis retournée mardi soir et je crois que j’ai encore un truc là bas la semaine prochaine.

Plafond étoilé de diodes, scène au milieu, buffets excellents (pas de réseau wifi open, dommage)... Le meilleur, se sont quand même les potes que j’étais contente de retrouver. Voir le visage radieux de certaines copines, les avancées positives d’un pote pour son futur job, les projets des autres et quelques collègues avec qui on s’est bien marré !
Je suis partie avant le traditionnel tirage au sort de Fanny, j’étais crevée, mais heureuse d’avoir revu tout ce petit monde de geeks/bloggeurs/potes/journalistes.

Mardi soir, c’était soirée "Mobile au féminin"... rien que le thème, j’avais un peu peur d’y aller. La table ronde tournait autour (ohoh elle est bien bonne celle la !) de la psychologie des femmes et de leur mobile, les usages qu’elles en font et les services qui sont en train de se développer en matière d’Internet mobile (d’où la 3G+).
Une discussion bourrée de stéréotypes et de psychologie à deux sesterces , mais pleine de bonne volonté. Je n’y ai cependant pas appris grand chose, si ce n’est que les femmes semblent avoir un rapport "charnel" avec leur téléphone (hum c’était limite risible là).
Heureusement, j’étais avec Jen et on a sagement attendu que la conférence soit fini pour aller squatter le buffet !

Merci à SFR pour l’invitation, ça m’a tellement plu que je reviens lundi prochain !

7 novembre 2007 | 0 commentaires | Permaliens


Passymal VS Fatal

Publié dans la catégorie Idées, découvertes

Une réponse en bonne et due forme aux Fatal Bazooka :-)


PASSYMAL - PAS SI MAL

Leur site est

5 novembre 2007 | 1 commentaire | Permaliens


La minute fille

Publié dans la catégorie Cogitations

Camper Je déteste le shopping. Voilà, c’est dit. Les seuls magasins ou j’aime traîner sont la Fnac ou Décathlon, et encore, il ne faut pas qu’il y ait trop de monde !
Non vraiment, flâner dans les rayons des boutiques de fringues pour nanas, ça m’ennuie profondemt. Pourtant de temps en temps, l’envie me prend ; par nécessité de renouveler ma garde-robe ou poussée par un sentiment de feminite soudaine... me retrouver devant mon reflet boudiné ne me plaît guère, alors j’évite.

Pourtant aujourd’hui l’envie m’a prise... Est ce le soleil de ce lundi de RTT ? Aucune idée. En tous cas, j’ai atteri au Printemps par facilité, car beaucoup de marques y sont réunis au même endroit, ce qui me simplifie la tâche.
Je déteste cette mode qui voudrait que l’on soit mince, grande, plate. Moi je ne suis pas comme ça et trouver des trucs qui me vont, c’est un vrai calvaire. J’ai donc naturellement esquivé le corner Diesel, Zara et autres marques trop étriquées pour atterir a l’étage des chaussures... Et quelle ne fut pas ma surprise en voyant toutes ces boots à talons, ces chaussures plus fines les unes que les autres.
Comment font toutes ces femmes pour dévaler les escaliers du métro ? courir après un bus ? ou enfourcher un Velib’ avec de telles pompes ?? Mystère.
J’ai fini au stand Camper où j’ai pu trouver des chaussures (assez chères) à ma taille, suffisamment larges et qui me donnent une autre démarche que mes "écrase-merde" de sk8er...

Bref, me voilà presque féminine (enfin, un peu plus que ce matin en sortant que chez moi) et chaussée convenablement pour les divers rendez-vous qui peuvent s’improviser au cours d’une journée. Il ne me reste plus qu’à perdre mes xx kilos (xx parce qu’avec la mode actuelle, j’ai du mal à estimer le nombres exact de kilos qu’il me faudra perdre, pour rentrer dans un jeans) et à me trouver un pantalon sympa !
Moralité : la grossesse c’était cool, j’avais une excuse pour mal me saper.

5 novembre 2007 | 11 commentaires | Permaliens