Bao Blog


à propos...

Liens

La force de celui qui croit en Dieu n’est pas en Dieu, mais dans sa foi *

Publié dans la catégorie Idées, découvertes

Je vous parle rarement de ce que je lis... parce que depuis quelques mois, je ne lisais pas grand chose. J’ai bien tenté deux ou trois livres cet été, mais je n’ai pas accroché. Du coup, dans le métro, j’observais les gens, le lisais par dessus leurs épaules quand j’avais fini mon 20 minutes mais je ne trouvais rien de palpitant à parcourir des yeux.

Seulement voilà, je travaille près de St Lazare et en face de la gare il y a ... la Fnac !! De repérages en repérages, j’ai fini par trouver mon bonheur...
C’est ainsi, par hasard, en flânant dans les rayons, que j’ai trouvé Dieu est un pote à moi, de Cyril Massarotto. Un premier roman très frais, qui raconte l’histoire d’un type ordinaire qui va faire deux rencontres capitales, dont celle de Dieu, qui devient son meilleur ami.
Ensemble, ils vont rigoler (beaucoup), papoter, débattre, pleurer, un peu comme tous les meilleurs amis.
Ce livre m’a permis de m’évader, de suivre la vie du personnage à travers ses rencontres, il m’a tenu en haleine et ça faisait longtemps que ça ne m’était pas arrivé.

Un livre agréable, qui n’est pas écrit dans un style extraordinaire, mais qui se lit bien. Plaisant, simple, dans la réalité sans trop la dramatiser, c’est tout à fait ce qu’il me fallait.

*Thierry Maulnier, Extrait de Le dieu masqué

25 septembre 2008 | 1 commentaire | Permaliens


Changement de décor

Publié dans la catégorie Actualités

Ca y est, j’ai changé de job !
Et me voilà fraîchement arrivée chez Ketchum en tant que consultante Nouveaux Média. En gros, je m’occupe de toutes les stratégies online mises en place (ou à développer) pour les clients de l’agence.

Mon espace de travail a considérablement changé aussi... je me suis éloignée de la fenêtre mais j’ai toujours un aussi grand bureau, dans un couloir un peu froid (espérons que le radiateur fonctionne cet hiver).
On aménage comme on peut, notre petit espace avec des posters de Spore, de la PLV My Sims et c’est cool.
Les essentiels sont toujours là : un Mac (pour ne pas perdre les bonnes habitudes), des livres sur le Marketing online, du thé, du lait, une mug et pas mal de cahiers pour mes listes en tous genres.

Un aperçu rapide en vidéo :


Mon nouveau bureau from Lamia Alonso on Vimeo.

22 septembre 2008 | 13 commentaires | Permaliens


Bien répondu !

Publié dans la catégorie Bao Geek

Vous connaissez tous les pubs Get A Mac mettant en scène un Mac et un PC façon "Hello I’m a Mac, and I’m a PC".

Microsoft vient de faire une belle réponse à Apple avec ce spot (2 autres à découvririci).
Je vous laisse savourer...

Ce n’est pas grâce à ça que je redeviendrai utilisatrice de Windows, entendons nous bien !

19 septembre 2008 | 1 commentaire | Permaliens


Train de vie

Publié dans la catégorie Petits plaisirs

Prendre le train (du Transilien au TGV) fait partie de mes nombreux petits plaisirs du quotidien. Je fuis la voiture tant que possible, au profit du train, plus tranquille.
Le train m’apaise, calme mon stress, me donne l’occasion de faire le point sur ma vie.

Je prends le temps de penser, de créer, de noter toutes sortes d’idées afin de ressortir de mon voyage, gonflée à bloc. Prendre le train seule, ça m’arrive de plus en plus rarement en fin de compte, je suis plus souvent avec ma famille ou avec des amis. J’apprécie d’autant plus les trajets seule, au calme.

Le train, c’est aussi un élément très présent dans mes rêves... je le rate, il m’écrase, je l’attend, c’est assez récurent. D’ailleurs, j’ai appris qu’il symbolise la vie sociale... hum, tout est dit je crois !

Un moment hors du temps et suspendu à l’horloge, où je regarde défiler ma vie.

14 septembre 2008 | 0 commentaires | Permaliens


Du vent dans les cheveux

Publié dans la catégorie Cogitations

Les semaines s’enchaînent et les week-end nous semblent de plus en plus courts mais plus riches aussi. Un dimanche au bord de la mer, les cheveux dans les yeux (mode Chewbaca pour certains) et les yeux plongés dans le ciel.
Respirer cet air là, sortir de Paris, nous a fait un bien fou. Même si la météo n’a pas été super clémente, on a eu quelques beaux rayons de soleil et on a pu tenter de faire voler nos petits cerfs-volants. En revanche, les festivaliers du Festival International des Cerfs volants, avaient sorti le grand jeu : vaches, pieuvre, panda, poissons, etc.

Ils n’étaient pas nombreux mais très impressionnants. A côté de ça, l’exposition sur le thème de l’éolienne était dingue ! Un jardin de bouteilles en plastique (merci Danone), des orgues éoliens, des moulins à vent transformés en boîtes à musique...

Beaucoup de temps passé dans le train aussi, mais ça valait la peine :)

Mes photos sont ici

8 septembre 2008 | 0 commentaires | Permaliens


Y’a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis

Publié dans la catégorie Idées, découvertes

Avec la rentrée, toutes les soirées de bloggeurs ont reprises et les marques sont au taquet. Hier soir, nous étions conviées avec Gé et Clem, à découvrir la saison 2 de Clara Sheller.
J’avais vite fait regardé le générique sur YouTube et ça ne m’avait pas trop emballé... L’histoire d’une trentenaire, sexy, parisienne, je ne m’y retrouvais pas du tout (ou je ne voulais pas m’y retrouver, bref).

En arrivant, j’ai eu l’impression d’être une lilipucienne au milieu de toutes ces nanas montées sur des talons de 10 cm et ces mecs qui faisaient tous deux têtes de plus que moi... un univers étrange, vue du dessous.
La projection a commencé et au premier épisode, on s’est un peu demandé ce que cette greluche de Clara avait dans la tête pour faire des choses aussi connes parfois ! Mais bon, sous ses airs de gamine, Clara Sheller a quelques chose de touchant et une répartie impressionnante. Des vannes super cinglantes, des commentaires très drôles, décalés ; en fin de compte, on s’attache à ce personnage (j’ai particulièrement aimé la scène sous-titrée à la galerie !!).
Parfois, dans une éclair de lucidité, de recul, elle se pose des vraies questions, sur l’amour, la vie, la vieillesse et là, on prend une claque car toutes ces questions on se les pose (ou on évite de se les poser, au choix).
Cerise sur le gâteau : la bande son est vraiment bien choisi.

On a pu croiser quelques acteurs de la série, dont le beau gosse/copain de Clara Sheller.
Une belle découverte parce que franchement, je ne pensais pas du tout accrocher à cette série !


Découvrez The Stranglers !

5 septembre 2008 | 1 commentaire | Permaliens


On s’aime et puis voilà

Publié dans la catégorie Petits plaisirs

Photo de Jihen
Photo de Jihen
Une semaine que j’attendais cette soirée ! J’ai récupéré ma place sur Radio Neo (Merci Jo !), alors que ça faisait deux jours que j’essayai d’en avoir, ouf !
Et hier, après quelques voies à Pantin, j’ai filé à la Flêche d’Or, juste en dessous de notre ancien chez nous, pour assister au concert de Tryo.
Ils avaient invité d’autres groupes que je ne connaissais pas... Carmen Maria Vega, Les Flow, c’était extra ! Des styles très différents, des femmes aux charismes impressionnants.
Vers 22h30, j’ai eu un mega coup de barre et je me suis endormie dans la véranda, pendant le concert de la Maison Tellier (ouai, quand je suis fatiguée, je dors n’importe où...)
Du coup, j’avais une mega pêche pour Tryo !!!

Les voir de si près, avoir cette complicité avec eux, c’était vraiment génial. Je ne les avais croisé que lors de festivals (Furia Sound) ou de gros concerts (10 ans au Zenith) et là, c’était une ambiance vraiment intimiste et super sympa.
J’ai passé le concert face à Guizmo et sa guitare, le sourire jusqu’aux oreilles. Ils ont drôlement apprécié que l’on commence à chanter avec eux sur Toi Et Moi et c’était un peu surréaliste d’entendre les chansons que j’écoute depuis deux jours dans mon iPhone, en live, avec un public déchaîné et un groupe ultra motivé !
Au dernier rappel, ils ont commencé avec des percussions, je pensais que se serait la chanson "Cogema", la rythmique était la même et en fait ils ont fait "L’hymne de nos campagnes" avec leurs percussions, une guitare et nous qui chantions. Un moment magique où l’on a un peu tous re-découvert cette chanson.

Suis rentrée en taxi, avec Jo, le sourire ne nous quittait plus et ce matin, j’ai juste envie de me saouler de musique... :-)

Jo a pris d’autres superbes photos, à voir par ici

L’une des chansons très engagée de ce nouvel album :


Découvrez Tryo !

4 septembre 2008 | 2 commentaires | Permaliens


Sur un air de rentrée

Publié dans la catégorie Actualités

Depuis la fenêtre de la cuisine, je peux voir tous ces collégiens arriver dans leur cour de récréation. Certains sont heureux de se revoir, ils se racontent leurs vacances mais pour d’autres, tout est nouveau. Que l’on soit un petit nouveau en 6e ou que l’on ait changé de collège, je trouve que c’est une situation particulièrement difficile à vivre un jour de rentrée.
Tout le monde vous regarde, vous dévisage de la tête aux pieds. On scrute vos moindre gestes, vos moindre mots. Pas question de jouer les faux-cul ou les gentils avec les profs, cette réputation pourrait vous coller à la peau pour l’année entière !

J’ai vécu cette situation en arrivant en 4e à La Source. Je ne connaissais personne, cette école me semblait toute petite (seulement deux classes par niveau) alors que je venais d’un grand collège où nous étions plus de 100 par divisions. Là, je ne pouvais pas me fondre dans la masse et passer inaperçue.
Quand ma mère m’a eu déposé devant la porte de ce nouveau collège, j’ai eu l’envie soudaine de partir en courant... Mais, je me suis accrochée, j’ai vaillamment traversé la petite cour pour aller voir dans quelle classe j’étais : 4e Renan... quel drôle de nom pour une classe !

Et puis nous sommes montés en classe. Une classe un peu austère, sombre, donnant sur la rue Ernest Renan. Notre prof principal a fait l’appel et a mentionné le fait que j’étais nouvelle ici. Ensuite, elle a abordé un sujet qui m’était totalement inconnu : les groupes d’anglais. En 3 minutes, j’ai compris qu’en fait tous les autres élèves faisait de l’anglais depuis la maternelle et beaucoup étaient bilingues. Et là, je me suis imaginée dans le groupe C, le pire groupe, entourée de gens tout aussi nuls que moi, nous ridiculisant les uns après les autres.
Du coup, j’ai demandé s’il en était de même pour l’allemand, histoire que je sois dans le groupe A pour cette langue et là, le choc : personne n’avait jamais fait d’allemand. En résumé, mon année allait être parsemée de cours d’allemand chiants à mourir au milieu de débutants et de cours d’anglais où je comprendrai rien, génial !
J’aurais du partir en courant...

Mais je ne l’ai pas fait. Je suis restée là, sur ma chaise, contre le mur, fixant ce tableau vert et tentant d’oublier la voix de ma prof. Et puis j’ai entendu mon nom et celui d’un autre élève. On s’est levé, on a filé en récréation et cet autre élève est venu me voir. Il m’a dit qu’il serait mon tuteur pour quelques semaines, le temps que je m’acclimate à l’école. On est parti, tous les deux, faire un tour de l’école. Ca a été mon rayon de soleil dans cette journée !

Il est resté une bonne partie de l’année à l’école et après il est parti pour un échange au Canada, ça m’a un peu brisé le coeur, mais j’ai survécu.
Grâce à lui, ma rentrée en 4e a été moins noire, plus humaine, plus sympa.

Aujourd’hui, j’espère que tous ces nouveaux que je vois un peu perdus en bas, trouveront quelqu’un comme Manu, pour les guider, qu’ils se feront vite des copains et qu’ils passeront une bonne année scolaire.


Découvrez Tryo !

2 septembre 2008 | 3 commentaires | Permaliens