Bao Blog


à propos...

Liens

Mon petit côté roots

Publié dans la catégorie Cogitations

Quand j’ai rencontré mon homme, j’étais très investie dans les associations pour les jeunes. 12 ans de scoutisme aux SUF et aux Scouts et Guides de France, pas mal d’années en aumônerie, des tas de spectacles écrits, montés, mis en scène et des tonnes de camps/WE sous la tente.

Avec tout ce passé, j’avais l’habitude d’être un peu roots dans ma façon de partir en vacances. Nos premières vacances ensemble, à St Malo étaient d’ailleurs sous la tente, en camping, avec nos duvets…
Du coup, chaque fois qu’on prépare les vacances, les sacs et tout ça, je ne peux m’empêcher de dire "faut qu’on garde une place pour caler les duvets" ; sauf que maintenant, on part dans des endroits où les draps sont fournis (résidences de vacances, gîtes, etc) et je n’ai plus besoin de transporter partout mon fidèles petit duvet scout. On s’embourgeoise, que voulez-vous et mon mari en est ravi !

Si j’arrive à ne plus emporter ma tente et mes duvets, je ne pars jamais sans mes fidèles sacs à dos de camps (75L et 60L), car je suis incapable de remplir convenablement une valise (sans laisser de place vide), alors qu’un sac de camps, c’est plus vite optimisé.

On ne se refait pas ;-)

Photo cc

31 mars 2010 | 7 commentaires | Permaliens


Un petit tour au salon du livre

Publié dans la catégorie Actualités

JPEG - 121.6 ko

Comme mon homme avait des places (gracieusement offertes par Manolosanctis), nous sommes allés au salon du livre dimanche après-midi, en famille.

A part les espaces BD, Manga et jeunesse, on n’a pas vraiment fait le reste du salon... faut dire qu’avec la puce, c’était compliqué de tout voir.
Du coup, on a traîné chez Glénat, Poisson Pilote et sur les stands de littérature jeunesse. On a aussi pu découvrir la lithographie sur pierre, une technique d’impression qui passe par une encre spéciale qui modifie chimiquement la pierre. Impressionnant.

Notre puce était ravie de voir autant de livres et de pouvoir se poser pour lire, sur un coin de stand... Il faut dire qu’à la maison, son "meuble à livres" est plein à craquer tellement elle a de bouquins. On ne lui achète pas (ou peu) de jouets (elle a les vieux Duplo de son papa), on laisse ça aux familles, mais par contre, on adore lui acheter des livres.

Les cartes bleues n’ont pas pour autant chauffé au salon du livre, mais on a repéré de jolies collections et des livres très marrants à lui prendre plus tard, ou à aller lire à la bibliothèque.

Manolosanctis a fait l’annonce des résultats du concours 13m28 à la fin de la journée et notre puce s’est incrustée sur la photos avec les dessinateurs. Damien n’a pas gagné mais son projet lui aura permis de se confronter à ce types de contraintes de temps. Je crois qu’il est prêt pour le prochain concours !

Mes quelques photos de cette après-midi sont

29 mars 2010 | 0 commentaires | Permaliens


Alice, 20 ans après. Retour au pays des merveilles

Publié dans la catégorie Idées, découvertes

C’était il y a longtemps, bien plus qu’il n’y paraît,
Au coeur d’un univers dont les enfants rêvaient.
Et un jour arriva cette étrange aventure...

Je laisse le reste de ce poême écrit par Tim Burton à l’Etrange Noël de Mister Jack pour poursuivre avec un autre monde fantasmagorique, celui du Pays des Merveilles, revisité par ce même Tim Burton.

Disney, habitué aux suites nous propose celle assez surprenante du Alice au Pays des Merveilles de 1951. Et une fois n’est pas coutume, ce n’est pas un dessin animé, mais bien un film avec des vrais gens dedans (enfin, en partie, il est évident que le lapin blanc est en images de synthèse et on pourrait aussi se poser la question à propos de Johnny Depp, qui n’a toujours pas vieilli depuis 21 Jump Street).
C’est aussi un retour pour Tim Burton qui n’a plus travaillé avec Disney depuis... L’Etrange Noël de Mister Jack, justement.

Le concept est simple et bien ficelé, même si ceux qui reprochaient à Tim Burton d’avoir un monde trop personnel et d’en faire trop, lui reprochent aujourd’hui de rentrer dans le moule Disney.
En résumé, Alice se souvient de son passage au Pays des Merveilles comme d’un mauvais rêve et est rappelée par ses habitants dans ce monde en pleine décrépitude. Et tout comme la première fois, elle suit le lapin blanc car elle est l’élue (une recette qui marche même avec Keanu).

Alors que l’on rentre dans l’intrigue principale assez rapidement, on pourrait reprocher au film de trop trainer sur la présentation dès qu’on retourne au Pays des Merveilles, de personnages que l’on connait déjà. Mais si l’on prend deux minutes le film sans connaître l’histoire original, ce petit rafraichissement de la mémoire, n’est pas un luxe, au contraire.
Plein de petits clins d’œil au dessin animé (Absolem, qui empreinte sa terrible voix à Alan Rickman, refait les même blagues), ce film a pourtant bien su trouver son propre chemin : finir le premier film, une bonne fois pour toute !
À travers ce voyages, c’est aussi la quête d’une jeune femme à la recherche de sa destiné et d’elle même, qui essaye de garder la tête sur les épaules, au propre comme au figuré.

Comme d’habitude, Danny Elfman signe la musique envoutante de ce film qui, mariée à l’univers visuel de Tim Burton suffit à nous immerger dans le film (avec la 3D en plus, qui se fait plus discrète que sur un film comme Avatar et n’est là qu’au service du film plutôt qu’à la surenchère d’effets spéciaux).

Au final, c’est donc un film assez plaisant même s’il peut avoir un goût de "pas assez" sous la direction d’un Tim Burton modéré (par Disney ?) qui a dû tempèrer Johnny Depp, chapelier fou dont le maquillage est plus extravertie que le jeu mais dont la Futterwacking dance lui justifie tout de même ce titre de fou.
L’univers narratif de Tim Burton est en tout cas bien là et cette suite et fin de Alice au Pays des Merveilles (épisode 1) est un divertissement qui vaut que l’on s’y attarde un peu.

Plus d’infos, images, vidéos sur Alice au Pays des Merveilles, ici.

Note écrite par Damien, qui s’est gentiment dévoué pour aller à l’avant-première de ce film.

25 mars 2010 | 2 commentaires | Permaliens


Envie de printemps

Publié dans la catégorie Cogitations

Le soleil pointe le bout de son nez ces derniers jours et j’entrevoie déjà les prochains mois. Le fond de l’air est encore frais, on a du mal à ôter les écharpes, mais les collants ont commencé à remplacer les chaussettes, c’est un bon début.
La puce nous demande d’aller à la piscine, de faire du vélo, de mettre des robes d’été ; je crois qu’elle s’impatiente un peu aussi.

J’attends avec hâte que le printemps s’installe vraiment.

Mai... les week-end à Fontainebleau, glander dans le hamac, crapahuter sur les rochers, jouer dans le sable. Profiter de la chaleur du sable et de la fraîcheur des pins.
Juin... l’approche de l’été et des vacances scolaire.
Juillet... tous les quatre à Belle-île pour une petite semaine en famille, loin de tout. Et peut-être même une semaine avec les copains et leurs enfants !
Août... St Malo avec les puces, entre filles.

J’ai aussi très envie de pouvoir refaire un peu sport, grimper, courir, faire du vélo et du roller. Ca me manque.

En fait, j’arrive un peu à saturation là, marcher comme une baleine et devoir aller aux toilettes toutes les 30 minutes, ça m’épuise. C’est ma dernière grossesse et j’ai vraiment hâte qu’elle se termine !

19 mars 2010 | 3 commentaires | Permaliens


Test - Housse de rangement - Téléshopping

Publié dans la catégorie Idées, découvertes

Téléshopping, ça me rappelle les vieilles émissions poussiéreuses qui vantent les mérites de produits tous plus inutiles les unes que les autres. Cependant, Teleshopping revient en force et sur le web ! Du coup, ça valait le coup d’aller voir un peu plus loin...
Leur nouveau site permet de voir les démonstrations des produits en vidéo, d’avoir des conseils d’utilisation de la part d’experts, d’échanger avec d’autres consommateurs et de bénéficier d’achats groupés (ce qui fait les prix bas des produits de téléshopping). Beaucoup de nouveautés sont proposés chaque jour, bref on ne s’ennuie pas sur ce site !

J’ai donc testé un sac de rangement sous vide, proposé par téléshopping.
 

Avec cette housse de rangement sous vide de 86 litres, vous allez gagner un maximum de place dans vos placards et vos armoires. Simple d’utilisation, après remplissage, il vous suffira de fermer la housse sur toute la longueur avec le petit accessoire livré et ensuite, de faire le vide à l’aide de votre aspirateur, par la valve prévue à cet effet. Celle-ci peut contenir par exemple : deux couettes, un oreiller, deux combinaisons de ski, un manteau, une grosse doudoune et une couverture. Astuce : glissez à l’intérieur et devant la fenêtre transparente, une feuille de papier sur laquelle vous aurez écrit le contenu de la housse. En plus du gain de place, tous les textiles seront protégés de la poussière et de l’humidité.

On a donc testé le produit avec Justine, qui a bien voulu jouer "la blonde", pour voir quels produits on pouvait s’amuser à mettre dedans... Et on a bien ri !


Test - Sac de rangement sous-vide - Téléshopping
envoyé par Bao

Après test, ce produit est vraiment super pratique, surtout quand on a peu d’espace de rangement. Pour stocker toutes les grosses choses type couettes, oreillers, peluches, etc, c’est une aubaine. L’essayer c’est l’adopter !
Téléshopping propose cette housse à 29,99€, ce qui n’est pas si cher. Une façon maligne de gagner de la place. Téléshopping s’adresse ainsi un peu plus à tout le monde et pas seulement aux ménagères.

Article sponsorisé

16 mars 2010 | 4 commentaires | Permaliens


Petits travaux

Publié dans la catégorie Actualités

Comme je m’ennuyais la semaine dernière, j’ai décidé de redonner un petit coup de jeune à la table à langer de la puce, en vue de l’arrivée (imminente) de sa petite soeur.

Cette table à langer Ikea premier prix a déjà vécu 2 ou 3 enfants et commençait à tomber en ruine. Plateaux abîmés, bois sali au fil des années et même un pied un peu cassé.
Par une belle après-midi ensoleillée, je me suis installée sur le balcon, pinceau à la main et j’ai peins tranquillement, en prenant garde de ne pas m’en mettre plein mon (gros) ventre. Les peintures vendues dans le commerce comportent presque toutes la "norme jouet" et sont donc sans solvant (peinture à l’eau), ce qui est parfait pour les meubles d’enfants.
Le lendemain, j’ai du repasser une seconde couche sur les plateaux car ils étaient très abîmés et avaient du mal à absorber la peinture. Six heures plus tard c’était sec et ça ne sentait pas mauvais :)

Cela donne une jolie petite table à langer, couleur brun taupe (un genre de taupe un peu rose), dont je suis plutôt fière. Une première pour moi, qui n’avais jamais peints autre chose que des murs. Je compte d’ailleurs peindre le lit à barreaux de cette même couleurs, après la naissance !
Une petite touche de nouveauté, ça fait du bien !

14 mars 2010 | 7 commentaires | Permaliens


Dernier mois...

Publié dans la catégorie Cogitations

Ca y est, c’est le dernier mois !
Qui dit dernier mois dit aussi petit stress qui commence à monter concernant l’accouchement. Je n’ai absolument pas la tête à ça d’ailleurs mais il va falloir que je m’y prépare...

La valise est prête, le col fait son travail tranquillement et les contractions arrivent petit à petit. Physiquement, je suis prête.

Les escaliers sont devenus des montagnes, le moindre trajet en métro est une épopée et enfiler mes chaussettes le matin relève du miracle ! Mais je tiens, je souris, je dors, je cuisine, je range la chambre des filles et j’essaie de ne pas angoisser.

Oui parce que j’ai quand même quelques angoisses qui se cachent derrière cette apparente sérénité... Gérer nos deux filles, le coucher de l’une, les réveils nocturnes de l’autre, l’allaitement et tout ce qui va autour.

Une c’était simple, deux, c’est un autre challenge.
On l’a choisi, on l’assume mais on flippe un peu quand même ^^

Vivement qu’elle arrive cette petite puce, je suis impatiente de voir sa bouille (et de me retrouver seule dans mon corps aussi !)

12 mars 2010 | 6 commentaires | Permaliens


Bib’Expresso [concours] - And the winner is...

Publié dans la catégorie Idées, découvertes

Vous avez été 24 à participer à ce petit concours pour gagner un Bib’Expresso de Beaba.

J’ai donc procédé au tirage au sort (merci random.org) parmi vos 24 bonnes réponses (les questions étaient simples) et la gagnante est Biscottes qui a posté le 2e commentaire sur cette note.

Bravo à toi Biscottes ! Je te laisse m’envoyer rapidement tes coordonnées postales ainsi que la couleur du Bib’Expresso que tu souhaites recevoir, à bao2910 [at] gmail [point] com et transmettrai tout ça à Beaba. Tu devrais recevoir dans le courant du mois :)

Merci à tous pour votre participation (record) à ce concours !
J’espère pouvoir en lancer d’autre, avec d’autres marques (pourquoi pas).

Stay tuned !

11 mars 2010 | 1 commentaire | Permaliens


Bib’Expresso ou comment faire un biberon tout simplement [concours]

Publié dans la catégorie Idées, découvertes

Lorsqu’on m’a proposé de découvrir un appareil qui fait le biberon tout seul, je n’ai pas trop compris le principe. Pour moi, le bib du matin c’est :
1) je mets la bouilloire à chauffer,
2) je rempli 150 ml d’eau bouillante + le reste d’eau froide du robinet pour arriver à 270 ml,
3) j’ajoute 9 cuillères de lait + 4 cuillères de céréales, je remue le tout et la puce le descend en moins de temps qu’il ne faut pour le faire.

Alors bon, une révolution dans le domaine du "comment préparer un bib", je ne voyais pas trop. Mais j’ai été bluffée et très agréablement surprise.

D’abord il faut re-situer le cadre. La boutique Béaba qui est 33 avenue de l’opéra est super agréable et fait penser à un magasin de jouets tellement les produits sont colorés et arrondis. J’ai d’ailleurs reconnu mon Babycook et mes dosettes de lait (hyper pratique en voyage).
Et au milieu de tout ça, sur une grande table, trônaient les 4 modèles de Bib’Expresso.

Si Béaba a crée ce produit c’est parce qu’en écoutant les mamans, ils ont compris que leurs attentes étaient claires et simples : il fallait créer un moyen de simplifier la préparation d’un biberon et que celui-ci soit toujours à bonne température. Challenge brillamment relevé !

Comment ça marche le Bib’Expresso ? C’est super simple (même si la machine paraît complexe) :
1) On met de la quantité d’eau désirée dans la cuve en haut et on appuie sur le bouton pour que ça chauffe,
2) pendant que l’eau chauffe et en attendant qu’elle atteigne 37°C, on met le lait dans le biberon. Avec le Bib’Expresso on met le lait au fond avant l’eau, faut juste le savoir,
3) On appuie sur la petite languette, un peu comme si on faisait son café, et l’eau chaude se déverse sur le lait dans le biberon. Le jet est bien dirigé et ça commence à mélanger.
Après, on fini à la main, comme d’habitude, pour parfaire le mélange et c’est prêt à manger !

Gros avantage de ce produit, le biberon ne sera jamais trop chaud. C’est aussi rapide que ma méthode avec la bouilloire et je pense que ça vaut un chauffe biberon classique.
Mais le Bib’Expresso ne s’arrête pas là (sinon se serait trop simple). En effet, la cuve qui sert à faire chauffer l’eau, tout en haut, se désolidarise du reste et devient un chauffe biberon classique / chauffe petit pot. On peut ainsi faire chauffer des tout petit-pots ou les pots plus grands grâce à deux programmes de chauffe différents.
Hyper malin pour prolonger l’usage qu’on a de ce produit ! Il pourra donc aller de 0 à 3/4 ans. En plus, comme ce chauffe petits-pots est tout petits, on peut facilement l’emmener en voyage, si besoin.
La cuve du Bib’Expresso se nettoie toute seule à l’aide du programme "clean" qui détartre à 60°C.

A l’arrière du Bib’Expresso, il y a également un rangement pour les biberons, qui sert aussi de cuve de stérilisation de biberons au micro-onde (fallait y penser). Personnellement, je n’ai stérilisé aucun bib de ma puce et je ne compte pas en stériliser plus avec la deuxième... chacun ses choix à ce sujet.

[Concours]
Je teste ce produit depuis quelques semaines déjà et on l’a adopté ! Même mon homme qui a regardé d’un drôle d’air cette "machine à expresso"...
Comme Béaba est une marque généreuse, ils m’ont proposé de faire gagner un Bib’Expresso à l’un ou l’une d’entre vous.

Pour participer, c’est simple.
Vous devez répondre à ces 3 questions en commentaires de cette note avant le 10 Mars. Je tirerai au sort l’un ou l’une d’entre vous, parmi les bonnes réponses, le 11 Mars et elle pourra choisir le Bib’Expresso de la couleur qu’elle souhaite. Voici les questions (simples) dont vous devriez trouver les réponses sur le site de Béaba :
1) En combien de temps un biberon est-il prêt avec le Bib’Expresso ?
2) Depuis quand existe Béaba ?
3) Citer 2 autres innovations que Béaba a lancé en 2010

N’hésitez pas à relayer ce concours et à vous de jouer :)

8 mars 2010 | 35 commentaires | Permaliens


Son premier petit déjeuner de grande

Publié dans la catégorie Idées, découvertes

Ce matin, Greg est venu nous livrer le petit déjeuner. Dans son panier, il est arrivé avec du pain, du lait, de la confiture, du beurre et du Banania. L’objectif était de nous faire découvrir (ou re-découvrir) cette boisson chocolatée. On s’est donc laissé prendre au jeu...

Faire chauffer le lait, sortir le beurrier, la confiture et on s’est mis tous les trois à table avec nos superbes bols Banania.
La puce a donc inauguré son premier petit déjeuner de grande, avec du pain et du chocolat chaud, à la place du traditionnel biberon lait+céréales.

Je ne pense pas qu’elle prendra ce genre de petit déjeuner tous les matins, mais le week-end, c’est sympa de pouvoir se poser ensemble tous les trois.

En fait, si Banania est recommandé pour le petit déjeuner à partir de 3 ans c’est parce qu’il est beaucoup moins sucré que les autres chocolats en poudre (Poulain, Nesquik, etc). En effet, après avoir goûté, c’est vrai que ce n’est quasiment pas sucré. En plus, Banania contient des céréales, ce qui est plutôt pas mal pour des petits loups qui vont passer leur journée à courir !

Une initiative très agréable pour nous faire découvrir Banania :)

7 mars 2010 | 4 commentaires | Permaliens


Quand le désir d’enfant ne suffit pas

Publié dans la catégorie Actualités

Autour de moi, nombreux sont les couples qui ont eu du mal à avoir un enfant. Ils ont du essayer longtemps, n’ont pas eu recours à une FIV mais ça leur a pris un certain temps avant d’avoir un bébé.

Aujourd’hui, l’assistance médicale pour la procréation lance une vaste campagne en réponse à l’infertilité. Parce qu’il existe des solutions pour ces couples qui n’arrivent pas à avoir d’enfants. Cela passe par des dons d’ovocytes ou de spermatozoïdes.
Le grand public n’est pas encore tellement sensibilisé à ce genre de dons, d’où la campagne de de l’AMP.

Leur site répond à pas mal de questions sur les dons d’ovocytes et de spermatozoïdes, donne des informations claires, propose des témoignages en vidéo, etc.

Alors si vous avez dans votre entourage des couples qui n’arrivent pas à avoir d’enfants, faites leur connaitre ce site, ils trouveront sûrement les réponses à leurs questions.

4 mars 2010 | 5 commentaires | Permaliens


Auchan Drive, mon sauveur !

Publié dans la catégorie Bao Geek

Enceinte, faire les courses devient un vrai cauchemar. Aller à Auchan, pousser les caddie pendant 1h à travers les allées, se prendre des remarques parce qu’on ne sait pas manoeuvrer ce truc à roulettes, lutter pour tout mettre sur le tapis roulant, remettre tout dans le chariot ensuite, transvaser dans le coffre et enfin vider le coffre à la maison.

L’horreur, le truc qui me ruine physiquement pour la journée !
Mais depuis que j’ai découvert Auchan Drive, ma vie a littéralement changé (sans exagérer et non, je ne suis pas payée pour parler de ce service).

Le truc est super simple : on fait ses courses en ligne où l’on rempli un coffre et non un caddie. Ensuite, on dit quand on a envie d’aller récupérer ses courses au Auchan le plus proche. Sur place, on paie (on peut aussi payer en ligne avant), on ouvre son coffre, un gentil monsieur rempli le coffre et on repart.
Hyper simple je vous dis.
Le site où l’on fait les courses contient beaucoup plus de références que le site Auchandirect (livraison) et ces produits sont au même prix qu’en magasin. Du coup, on ne paie pas plus cher pour faire ses courses. Et comme on ne paie pas la livraison, on s’économise juste du temps et de l’énergie.

J’utilise ce service depuis près de 3 mois et je suis conquise. Les produits Bio de Auchan sont également disponibles et de bonne qualité, ce qui renforce mon avis. Je n’ai jamais eu de mauvaise surprise (produit manquant, mauvais produit) et si certain produits ne sont pas disponibles le jour où je viens, on me les rembourse (pas d’avoirs ou ce genre de paperasses).

Auchan Drive n’est disponible que dans les Auchan de Plaisirs, Mantes et Velizy (autours de Paris) mais je ne doute pas que d’autres enseignes (comme Carrefour) finissent par proposer ce genre de services.

2 mars 2010 | 14 commentaires | Permaliens


Briser les couples pour la bonne cause

Publié dans la catégorie Idées, découvertes

La semaine dernière, j’ai été voir l’Arnacoeur avec le club 300 Allociné. L’histoire toute simple, avait de quoi décevoir si elle n’était pas relevée par un casting de haut vol : Romain Duris, Vanessa Paradis et un tas d’autres bons acteurs dont je n’ai pas retenu les noms.

C’est l’histoire d’un mec (Romain Duris) qui est briseur de couples professionnel. Il drague la femme et lui ouvre les yeux afin qu’elle rompe avec son ami. Mais il ne rompt que les couple où la femme est malheureuse... Reste à savoir si Juliette (Vanessa Paradis) est vraiment malheureuse en couple et si elle rompra à une semaine de son mariage...

Ce film m’a fait marrer parce qu’il y a un tas de petits gags, de situations incongrues qui jalonnent le scénario. Du coup, on passe 1h45 très agréable.
Romain Duris et Vanessa Paradis sont tous deux excellents dans leurs rôles, surtout lorsqu’ils se lancent dans la chorégraphie de Dirty Dancing. La BO du film est elle aussi vraiment chouette et on se prend même à chanter avec les acteurs !

En bref, un bon film, sympa, drôle, qui vaut le coup d’être vu si on a envie de passer un bon moment, sans prétention.
En salle à partir du 17 mars.

1er mars 2010 | 16 commentaires | Permaliens