Bao Blog


à propos...

Liens

Mes vidéos de la semaine #10

Publié dans la catégorie Idées, découvertes

Déjà la 10ème édition de ma petite sélection de vidéo hebdomadaire. J’y prends goût, j’espère que vous aussi.

Le projet Google+ donne envie et j’attends avec impatience de recevoir une invitation (si vous en avez d’ailleurs, n’hésitez pas !)

Le trailer du prochain film de Pixar :

Encore une opération de Improve Erverywhere, je ne m’en lasse pas :

Greenpeace prolonge le buzz de Volkswagen mais au détriment de la marque :

Aidez moi à atteindre le niveau de Maître Yoda

30 juin 2011 | 3 commentaires | Permaliens


Une bière à la terrasse de Ladurée

Publié dans la catégorie Idées, découvertes

London Poulettes nous a réuni par un beau dimanche, pour un Afternoon Tea. Elle avait choisi pour l’occasion le magasin/salon de thé Ladurée du Covent Garden, qui dispose d’une terrasse.
Donnant directement sur le marché et sur l’esplanade, les unes ont pris un thé, les autres un milkshake et j’ai pris une bière. Oui, une bière chez Ladurée, parce que je trouvais le contraste marrant (et que j’ai du mal à trouver de la bonne bière blanche à Londres).

On a dégusté de délicieux desserts et les inimitables macarons. Je ne suis pas une experte en macarons mais j’ai bien aimé celui à la framboise et celui au chocolat de Madagascar. Le macaron au melon semble également avoir eu un franc succès.
Le service impeccable de Ladurée m’a surprise, je m’attendais à une attitude parisienne, un peu condescendante et ça n’a pas du tout été le cas. Des serveurs prévenants, de bons conseils et un personnel assez discrets. Un moment vraiment agréable, entre françaises, pour échanger nos bons plans, recettes de cuisine, avis sur Londres, nos ressentis sur l’intégration dans ce pays... et de notre vision des blogs français (surtout parisiens).
C’est marrant de constater qu’ici, les marques n’ont pas encore "exploité" le filon des blogs. Les bloggeuses (se sont majoritairement des femmes) que j’ai rencontré lors des Apéroblog, se retrouvent pour le plaisir de mettre un visage sur un pseudo. Pas de marques, pas de guerre froides, pas de melons, comme à l’époque de Paris Blogue-t-il.

Si vous cherchez un lieu un peu classe pour aller prendre un goûter (entre blogueurs ou pas), après une balade dans Soho, Chinatown ou Covent Garden, la terrasse de Ladurée est très agréable.

Pensez à réserver avant d’y aller !

Ladurée Covent Garden
1, the Market Covent Garden,
LONDON, WC2E 8RA
Tél : +44 20 7240 0706

28 juin 2011 | 10 commentaires | Permaliens


Regenttweet en image

Publié dans la catégorie Idées, découvertes

Samedi, j’étais conviée à une chasse au trésors sur Regent Street. Au programme, plein de boutiques à découvrir et des cadeaux à trouver aux quatre coins de Regent Street.

J’avais prévu le coup et pris un sac à dos confortable, mon reflex chargé + carte vidée, mon iPhone chargé à bloc et de bonnes chaussures. Au fur et à mesure de la balade, le sac s’est rempli de goodies, boutons de manchettes, GPS et autres cadeaux. Pendant ce temps, l’iPhone se vidait doucement de sa batterie, au rythme effréné des twitts #regenttweet.

On a terminé la journée avec un cocktail sur un toit et une coupe de champagne chez Swarowski, avec Fabienne, Coralie et Céline. Quelques blogueuses parisiennes étaient également de la partie, ce qui m’a permis de revoir certaines.
On a pu observer les looks improbables des blogueuses anglaises et sentir qu’elles étaient au top de la mode et nous, au top de la technologie (chacun son truc).

À l’Apple Store, une fille de chez Wired a tenté de nous expliquer ce qui selon elle reliait la mode et la technologie, mais on n’a pas bien saisi le message.

Je retiendrai de cette journée La Bottega del Caffè, pour son accueil et sa gentillesse, le magasin Anthropologie pour la découverte et Piccolino pour leurs pizzas qui nous ont presque fait parler italien tellement elles étaient bonnes.

Pour les curieux, mes photos sont

27 juin 2011 | 4 commentaires | Permaliens


Vrac de fin de semaine

Publié dans la catégorie Cogitations

Une semaine un peu plus épuisante que les autres, à cause d’un aller-retour à Paris, pour vérifier que mon oreille va bien. Prochain rendrez-vous en juillet. J’ai hâte d’arrêter ce genre de trajets express qui sont fatigants et peu productifs d’un point de vue boulot, mais bon, la santé passe avant tout.

Comme je suis d’humeur flemmarde, voilà quelques nouvelles en vrac de cette semaine :

Avec toute la pluie qui est tombée dernièrement, nos plans de tomates et notre gazon ont bien poussé. Vue du ciel, on pourrait croire qu’il y a un pixel vert sur un applat marron, tellement notre carré d’herbe est beau !

Ma grande a fait une première matinée d’adaptation dans sa future école, en vue de sa rentrée en Reception, en septembre. L’école est un peu impressionnante (très grande), elle n’a pas lâché son papa d’une semelle et l’a quitté à contre cœur pour rejoindre ses camarades. On était un peu anxieux donc. Elle est revenue enchantée de leur avoir appris "Frère Jacques". A défaut de parler anglais, elle leur apprend le français, c’est déjà ça.
Cela dit, elle aime répondre "no" au lieu de "non" et nous appelle "mummy" et "dady"... ça commence à rentrer, comme on dit.

J’ai découvert Homerun, un site super malin pour rentrer du boulot en courant. 4 miles, 45 minutes, l’occasion de se dégourdir les jambes et de découvrir des coins de Londres que je ne connais pas. Je me suis inscrite pour un essai gratuit d’un mois, on verra si je tiens le rythme.
Au boulot, je cherche ma place, parce que j’ai le sentiment de piétiner, sans direction Marketing claire. Bref, l’été devrait arranger pas mal de choses. On m’offre la possibilité d’apprendre de nouvelles choses et j’apprécie de pouvoir m’enrichir de connaissances plus techniques.

Le week-end s’annonce chaud, on va pouvoir ressortir les sandales, rangées depuis quelques semaines, yeah !

24 juin 2011 | 6 commentaires | Permaliens


Mes vidéos de la semaine #9

Publié dans la catégorie Idées, découvertes

Le documentaire qu’il faut voir cette semaine, sur la Birmanie :

Happy World - Birmanie, la dictature de l’absurde from Happy World on Vimeo.

LeWeb’11 revient avec un thème plutôt original : SOcial, LOcal, MObile

23 juin 2011 | 1 commentaire | Permaliens


Un cartable à gagner pour les plus créatifs

Publié dans la catégorie Idées, découvertes

Chez nous, le dessin a une place assez importante. Mon mari dessine, on a énormément de BD, ma grande a plaisir à dessiner et je crois que sa petite sœur commence à se passionner pour les images qu’elle voit dans ses livres. Colorier, faire des colages, des coloriages, c’est à peu près aussi important que de jouer aux légos ou au playmobiles.
Alors quand Vertbaudet m’a proposé de relayer leur concours Dessine le cartable de tes rêves, je n’ai pas hésité.

Cet été, Vertbaudet lance donc une édition « spéciale rentrée » de son concours Graines de Stylistes. Les enfants de 4 à 12 ans sont invités à imaginer le cartable de leurs rêves… Un rêve qui se réalisera pour 10 jeunes pousses créatives qui auront la chance de gagner leur cartable personnalisé, fabriqué…POUR DE VRAI.
Le cartable à décorer est disponible sur www.vertbaudet.fr ou en magasin. Après il faut le décorer, le colorier, ajouter tout ce que l’on souhaite et être le plus créatif possible. En plus de leur cartable, les gagnants remporteront 150€ en bon d’achat Vertbaudet, plutôt sympa pour démarrer l’année scolaire.

Alors on peut se dire que 10 gagnants seulement, ça ne laisse pas beaucoup de chances... sauf que pour chaque dessin envoyé, 1 euro sera intégralement reversé à l’association ABC ailleurs et permettra de financer la construction d’une école primaire de 3 classes au Mali.

Si vous ne savez pas occuper vos grands pendant la sieste cet été, vous savez ce qu’il vous reste à faire ! Emporter un tas de cartables imprimés et demandez leur de les décorer, vous avez jusqu’au 30 juillet pour envoyer votre dessin. Toutes les informations pratiques sont ici.
Ça fait un chouette devoir de vacances ça non ?!

Article sponsorisé

20 juin 2011 | 0 commentaires | Permaliens


Mes vidéos de la semaine #8

Publié dans la catégorie Idées, découvertes

Superbe vidéo pour rester créatif :

29 WAYS TO STAY CREATIVE from TO-FU on Vimeo.

Quand les requin se réunissent en panel de consommateurs :

Les petits gars du Velcrou évoluent et me surprennent à chaque vidéo !

16 juin 2011 | 4 commentaires | Permaliens


Pas encore propre la nuit

Publié dans la catégorie Actualités


Plus de 4 ans et toujours pas propre la nuit.
On a pourtant l’impression d’avoir tout bien fait, elle était propre le jour à 2 ans et demi. L’an dernier, à l’école, elle était même propre à la sieste.
Mais depuis qu’on est ici, elle est obligée de remettre des couches, pour la sieste et pour la nuit. Pendant quelques temps, elle passait aux toilettes avant d’aller se coucher et ça allait : pas d’accident. Mais depuis quelques temps, impossible de passer une nuit tranquille.
Le pire c’est que ça semble lui convenir de porter des couches... peut-être que c’est sa façon à elle de nous dire "je suis encore un bébé, comme ma sœur".

On essai de lui donner confiance en elle, mais à chaque accident, elle voit bien que ça nous ennuie, qu’on est énervé de devoir tout laver. Je ne sais plus quoi faire pour qu’elle devienne propre et j’aimerais avoir vos astuces, à vous parents qui passez de temps en temps sur ce blog.

Mettre le pot à côté de son lit ? (sachant que les toilettes sont juste à côté de sa chambre)
Lui mettre des couches de bébé (et pas de pull-up comme actuellement) pour qu’elle comprenne que les couches ne sont plus de son âge ?

Franchement, je sèche. Autant elle est communique, s’exprime, comprend super bien, autant pour ce qui est de l’autonomie c’est très moyen.

Bref, vos avis, commentaires, conseils, astuces sont les bienvenus.
Merci d’avance !

15 juin 2011 | 9 commentaires | Permaliens


Filtrer notre eau

Publié dans la catégorie Idées, découvertes

Quand je vivais chez ma mère, j’avais pris l’habitude de soigneusement éviter sa carafe filtrante car l’eau avait un goût très amer et je préférais le goût de l’eau du robinet. Il ne m’est donc jamais venu à l’esprit de filtrer mon eau.
Mais il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis n’est-ce-pas ?!

C’est sur cette réflexion que j’ai accepté de tester la carafe filtrante Terraillon.
Bon déjà Terraillon, je connaissais leurs balances et leur minuteur (dont je me rappelle très bien le bruit de celui de la cuisine de maman)... Je sais que leurs produits sont de qualité, donc je partais avec un à priori positif.
J’ai donc reçu la fameuse carafe et une chance, elle est jolie et plutôt bien pensée avec sa base anti-dérapante et son système qui compte les jours avant la fin de la cartouche de filtre. En plus, elle peut contenir 2,1 litre d’eau filtrée, ce qui évite de la remplir toutes les 5 minutes.
Enfin, son eau est bonne. C’est un détail de taille car les autres eaux filtrées que j’ai goûté auparavant avaient vraiment mauvais goût.

L’ambassadeur de cette carafe est le nageur Camille Lacourt et il se trouve que vous pouvez gagner un séjour à Marseilles, dans un hôtel 4 étoiles, avec ce charmant jeune homme (que je ne connaissais pas avant cette campagne). Tout se passe sur ce site : http://www.undernierverreaveccamille.com/

Étant donné que je me suis toujours refusée à acheter des bouteilles d’eau et que nous tentons d’en acheter le moins possible même en balade, je trouve ce compromis plutôt malin.

Si vous avez envie d’essayer une carafe pastel Terraillon, ça tombe bien car Terraillon me propose d’en faire gagner une, à l’un d’entre vous !
Pour cela, répondez simplement à ces questions en commentaire, avant vendredi 17 juin :

- Quelle est la durée de vie d’une cartouche ?

- En quelle année est née la marque Terraillon ?

- Quel est le pourcentage de chlore filtré ?

À vous de jouer !

Article sponsorisé

14 juin 2011 | 9 commentaires | Permaliens


Back to basics

Publié dans la catégorie Cogitations

Je réfléchis de plus en plus à me déconnecter et ce genre d’article m’y encourage, mais je n’en ai pas suffisamment envie pour sauter le pas. Facebook et consorts sont comme une drogue je crois.
Ça s’installe dans votre quotidien, sournoisement et puis quelques années plus tard, on ne peut plus s’en passer. Que se soit sur l’iPhone, au boulot, à la maison, je ne sais plus déconnecter.
Peut-être que je devrais lâcher mon smartphone et reprendre mon Nokia 3210, afin de retourner à l’essentiel... je me tâte. Ça a commencé par les RSS et les blogs, ça a glissé vers Twitter, puis Facebook.

Je deteste Facebook pour son côté tellement impersonnel. Un amalgame de gens, qui se connaissent plus où moins. Chacun y joue un rôle, certain se prennent trop au sérieux. Certes, je fais attention à ce que j’y mets, mes statuts, mes photos, mais je m’en éloigne de plus en plus. Trop d’info, pas de réel filtres.
En revanche, je suis toujours accro à mes RSS. Année après année, leur nombre grossi. Je n’ai par exemple jamais pu me séparer de mes flux d’actualité IT et Mac. J’ai encore plaisir à les lire, à les feuilleter, comme un vieux journal posé sur la table de la cuisine.
À cette base (qui était liée à mon premier job) se sont ajoutés des tas de blogs que je classe, trie, lis avec beaucoup de plaisir. Je prends le temps et je me garde les meilleurs (classés à part) pour la fin... et comme je ne vais jamais au bout, je les lis d’une traite le week-end.

À ces lectures s’est ajouté Twitter et l’histoire s’est répétée. Des essentiels, de plus en plus d’infos et puis du classement pour s’y retrouver et ne lire que ceux que j’apprécie le plus.
L’info est devenue plus personnelle, je me suis attaché à certain (que je les connaisse ou non), à leur humour, j’ai découvert leurs vies à travers Twitter, ils font partie de mon quotidien.

Twitter, je crois que c’est l’outil ultime.
S’il ne devait en rester qu’un, par delà les RSS, les plateformes sociales (Facebook), les sites de bookmark (delicious), les chat (Gtalk, MSN), les emails même, se serait Twitter, sans hésiter.

À part ça, j’ai retrouvé Londres avec plaisir jeudi matin. La fraîcheur de la ville, le vent, une petite averse, tout ça m’avait manqué.
J’ai trouvé Paris pénible, étouffante, déprimante même. Paris est ce que les parisiens en font... et je ne les supporte plus. On croirait qu’ils portent la misère du monde sur leurs épaules, c’est pénible. On a envie de les secouer de la tête aux pieds !

J’aime Londres et ce n’est pas prêt de changer.

10 juin 2011 | 0 commentaires | Permaliens


Il y a 10 ans

Publié dans la catégorie Cogitations

De retour dans ma petite chambre d’ado, les murs me rappellent tout ce que j’ai vécu ici, surtout cette année 2001, un tournant dans ma petite existence.

Il y a 10 ans, on préparait notre départ au Mali, avec Raoul Follereau. On avait bossé toute l’année, en équipe, pour préparer ce voyage. On l’attendait depuis deux ans et on était sur le départ. Si on avait su après ça que notre équipe exploserait, que certaines amitiés voleraient en éclat.

Il y a 10 ans, je faisais mon premier Frat en tant que sweat blanc et mettait les pieds dans cette chouette association pour laquelle j’ai travaillé 8 ans. Un Frat et une rencontre, que je n’aurais pas du faire. L’homme qui m’aura fait le plus détester les hommes. J’ai longtemps regretté cette relation et puis, avec le temps, je me dis que parfois on doit se brûler les ailes pour remettre les pieds sur terre et grandir.

Il y a 10 ans, je terminais ma première année d’école de commerce à Léonard. Ça avait été un vrai calvaire. Chaque cours était une épreuve et chaque partiel une occasion de perdre confiance en moi. J’étais parvenue au bout de cette année, sans savoir comment ni pourquoi, avec un tas de rattrapages à passer à la rentrée.
Mes amis de toujours terminaient brillamment leurs Math Spé et venaient de passer les concours d’école d’ingénieurs. Supaéro, Polytechniques, Centrale.
On aurait pu se perdre et vivre dans des mondes bien distincts mais il n’en est rien. Nos études, nos trains de vie ne nous ont jamais séparé, au contraire.

10 ans ont passé. Ma chambre s’est vidée de mes affaires, même si de vieux livres trainent encore sur les étagères. Les jouets de mes filles ont rempli cet espace vide et c’est devenu leur chambre.
La maison a peu changé, j’ai toujours plaisir à y revenir, à boire un thé sur le balcon en partageant une tablette de chocolat.

Les années passent, les choses simples restent et il y a 10 ans, je sortais définitivement de l’adolescence.
Une bonne chose de faîte.

4 juin 2011 | 2 commentaires | Permaliens