Bao Blog


à propos...

Liens

La Taupe cherche la lumière

Publié dans la catégorie Idées, découvertes

1973, Londres, guerre froide. Année du premier choc pétrolier, de l’arrivée de Pinochet, et de l’entrée de l’Angleterre dans la CEE. Mais surtout période faste des agents secrets.
"La taupe" est centré exclusivement sur ce petit univers, nous faisant rencontrer les têtes pensantes des services du MI6. Une plongée dans les influences politiques qui les régit, les coutumes bien particulières (chanter l’Internationale le soir de Noël), le vocabulaire (tellement riche que le dossier de presse en contient un glossaire). Bref, c’est bien documenté.

Les belles têtes d’affiche (Gary Oldman, Colin Firth sous exploité) ne sauvent pourtant pas le film d’une réalisation trop complexe. De nombreux personnages à suivre, d’encore plus nombreux flashback intercalés sans vraiment d’indices permettant de s’y retrouver finissent pas noyer le spectateur qui, loin de participer à l’enquête, attend alors sagement le dénouement (et patiemment : 2h07 de film).
On regrette aussi qu’aucun des évènements géopolitiques extérieurs de cette année (pourtant riche !) ne soient abordés, même en filigrane. Le film reste totalement centré sur l’enquête et ne s’accroche aucunement à son époque.

Les véritables films policiers, avec enquête de la première à la dernière image, ne sont pas si fréquents, et c’est un point à souligner. Mais à la course à la complexité de mise en scène le spectateur est le plus grand perdant.

Merci à Benoît pour sa présence à l’avant-première

24 janvier 2012 | 0 commentaires | Permaliens


Un an déjà

Publié dans la catégorie Cogitations

Hier j’ai fêté ma première année à Londres. Une année riche de découvertes, de balades et de rencontres.

La découverte de quartiers qui m’étaient inconnus, comme Waterloo et Shoreditch. De belles balades sur les bords de la Tamise, sur Regent Street aussi (lors de Regentweet) ou à Hampstead, pas mal de sorties dans Soho et Covent Garden.
Il y a eu aussi de jolis expos (comme The Enchanted Palace), beaucoup de Starbucks, la découverte de la boutique Abercrombie et son ambiance si spéciale, le style de Cath Kidston, de longues pauses dans les Apple Stores et quelques heures à flanner dans The Tea House.

De belles rencontres aussi, grâce à l’Aperoblog et aussi dans le cadre professionnel. Tous ces gens qui font partie de ma vie ici et que j’aime retrouver autour d’une pizza ou dans une aire de jeux, avec les enfants.

Je me réjouis de démarrer une nouvelle année ici et j’espère qu’elle sera aussi exaltante que cette dernière !

18 janvier 2012 | 3 commentaires | Permaliens


Vendredi 13

Publié dans la catégorie Cogitations

Un vendredi comme un autre, qui arrive à la fin d’une semaine entre filles. Sauf que ce vendredi est le jour où notre jeune fille au pair est définitivement rentrée chez elle, en France. Dans la vie, y’a des moment où l’on croise des personnalités totalement inattendues, et puis on s’attache, sans trop comprendre pourquoi... Alors forcément, quand on se quitte, ça pique un peu aux coins des yeux et ça pèse un peu dans la gorge. Au delà de son job chez nous, elle est devenue une amie, je ne me l’explique pas, mais c’est ainsi.

Et puis ce vendredi 13, après des mois de recherches, près de 70 entretiens, des centaines d’emails, j’ai enfin retrouvé un job et pas n’importe lequel !
La boîte me plaît et est leader sur son marché, l’ambiance a l’air géniale, j’ai eu la chance de rencontrer l’équipe cette semaine et le job sera radicalement différent de ce que j’ai fais. Je vais devoir me servir de tout ce que j’ai appris jusque là, mais dans un autre but et d’une autre manière. Ca va me faire du bien de changer de poste, tout en restant dans les réseaux sociaux.

Un vendredi 13 joyeux parce qu’il clos la fin de ma "traversée du desert", que je me sens prête à retourner en entreprise après avoir bien profité de mes puces, à la maison. Mais un peu triste tout de même, parce que dire au revoir à quelqu’un qui compte, ça n’est jamais simple.

Ces prochaines semaines s’annoncent passionnantes, en tous cas, je les attends de pied ferme, gonflée à bloc !

14 janvier 2012 | 6 commentaires | Permaliens


Adrien Brody produit son film sur l’école

Publié dans la catégorie Idées, découvertes

Detachment est de ces films qui nous laisse assis quelques minutes après la dernière image, qu’il faut digérer avec soin. La violence du quotidien de cet homme nous agresse, mais son calme est comme une bouée de sauvetage.

Ici donc, le héros raconte. Son métier, son quotidien, ses blessures, ses actes de bravoure comme de faiblesse. A des journalistes, documentaristes, nous n’en saurons rien, mais nous sommes les témoins omniscients du drame qui se déroule tous les jours dans cette école. Et il le raconte bien ; le texte file, les dialogues sont agréables.

Avoir des témoins sera le fil rouge, tout au long de nos rencontres. Les personnages secondaires prendront temporairement la place du narrateur pour nous rappeler l’espoir de chacun, placé en nous par ceux qui nous préparent à notre vie d’adulte : laisser une marque dans ce monde, ne pas se contenter de se laisser porter.
La qualité du jeu des acteurs est pour beaucoup dans cette réussite émotionnelle. La photographie est le seul élément qui reste décalé, mais ce film restera comme un véritable voyage au cœur du système scolaire et d’une jeunesse mal dans sa peau, nous questionnant sur ce que l’on souhaite vraiment pour nos enfants.

Merci à Benoît pour sa présence à l’avant-première

13 janvier 2012 | 0 commentaires | Permaliens


Bosser gratuitement, c’est bosser quand même

Publié dans la catégorie Actualités

Quand j’ai commencé à chercher un job, j’étais prête à tout. Prête à me coucher tard pour rédiger des présentations, prête à déranger des amis pour brainstormer sur des cas fictifs, prête à rédiger de longs plans d’actions. À chaque entretien, chaque candidature, j’y allais convaincue à 100% que je pouvais avoir le job et que j’avais mes chances.

J’ai vite déchanté quand mes plans d’actions n’ont eu aucun echo, même pas un "merci, mais en fait non" ou quand mes présentations sont restées sans retours.

Du coup, il m’a fallu changer mon fusil d’épaule et me résigner à ne pas travailler gratuitement, même si certain projets me semblaient passionnants, si ces exercices me permettaient de me mettre dans l’esprit de l’entreprise, en situation réelle de travail, je pense qu’ils m’ont desservi. Je me suis rendue compte que si pour prouver ma valeur à un recruteur, je devais lui détailler mon plan d’action pour les 3 prochains mois, c’est que cette personne n’avait aucunement l’intention de m’embaucher.

Désormais, je me contenterai de tout donner en entretien, idées, stratégies, cas d’étude similaires, mais je ne rédigerai plus rien gratuitement.
Au moins, c’est dit.

5 janvier 2012 | 3 commentaires | Permaliens


2012 un peu plus douce

Publié dans la catégorie Actualités

À la lecture de mon bilan, vous imaginez bien que cette année 2012 je me la souhaite (égoïstement) un peu plus douce.

Pas mal de points d’interrogation subsistent, mais l’espérance est là, parce que j’ai profondément foi en ma bonne étoile et en nous.

Pas de grandes résolutions, mais des choses quotidiennes que je dois apprendre à faire un peu mieux... Apprendre la patience avec ma grande, accompagner un peu mieux ma petite puce dans ses découvertes, lâcher un peu l’iPhone et le Mac aussi (je pense que je suis dépendante, vraiment).

Bref, savoir passer des moments de qualité avec les miens.

Côté pro, rien n’est fait, alors on se bat, on y croit et on avance !

Je vous laisse sur ce passage du livre des Nombres (Nb 6, 22-27), qui résume ce que je vous souhaite pour cette année :

Le Seigneur dit à Moïse : « Voici comment Aaron et ses descendants béniront les fils d’Israël :
"Que le Seigneur te bénisse et te garde ! Que le Seigneur fasse briller sur toi son visage, qu’il se penche vers toi ! Que le Seigneur tourne vers toi son visage, qu’il t’apporte la paix !"
C’est ainsi que mon nom sera prononcé sur les fils d’Israël, et moi, je les bénirai. »

2 janvier 2012 | 3 commentaires | Permaliens