Bao Blog


à propos...

Liens

Bon anniversaire ma grande

Publié dans la catégorie Cogitations

Il s’en est passé des choses en 5 ans !

Toi et moi, ce n’est pas toujours simple, entre exigence et complicité. Même un peu loin ces dernières semaines, je pense fort à toi et tu me manques.

J’admire ta force de caractère et la joie de vivre que tu communique sans cesse autour de toi. J’aime comme tu es capable de raconter des histoires et de nous emporter dans ton imagination.
Tu es ma grande, ma puce, mon rayon de soleil et je t’aime fort.
Bon anniversaire Emma.

21 février 2012 | 2 commentaires | Permaliens


Quand San Francisco se lève

Publié dans la catégorie Cogitations

J’ai décidé de quitter Redwood City et de tenter l’aventure avec airbnb pour passer deux jours dans cette grande ville.
Est-ce le soleil ou l’air de la baie qui m’ont poussé à partir comme ça, seule ? Je ne sais pas. Tout ce que je peux vous dire c’est que c’est une aventure !

Aller d’un point A à un point B n’est pas du tout aussi aisé que je l’espérais. J’ai donc pris mon courage (et mes mollets) à deux mains et ai gravi (et dévalé) les collines. Des heures durant, j’ai marché dans la nuit, les étoiles comme seuls points de repères. La ville est si grande, j’ai cru ne jamais arriver. Les maisons sont belles, originales et tiennent, je ne sais par quelle magie, toutes alignées le long de ces rues verdoyantes. Je n’ai pas eu envie de trouver la maison bleue, peur qu’un rêve s’évanouisse, que cette chanson que j’aime tant, perde de sa magie.

Malgré sa taille, San Francisco m’a rappelé Londres ou Paris. Des quartiers très différents, des petites maisons, peu de grands buildings, pas mal de parcs ... Même perdue, je m’y suis sentie bien, abordant les gens dans le bus, discutant, découvrant.
Je ne suis pas de nature aventurière, en tous cas pas seule, mais j’avais envie de vivre ça ainsi. $2 en poche pour les bus en illimité et mes bensimon aux pieds !

De Little Russia à Cole Valley, en passant par le Golden Gate Park. Et puis Cole Valley, Mission, Dolores et toute ces avenues numérotées... Ces noms ont maintenant un sens, une couleur.

S’assoir et regarder les enfants faire du vélo avec leurs parents, boire une Blue Moon avec des œufs pochés, prendre un bain de soleil en attendant le bus, manger une glace assise dans l’herbe de Dolores Park avec une copine...

Pas tout à fait touriste, car à part le Golden Gate Bridge et Alcatraz je n’ai pas vu grand chose, j’ai découvert San Francisco à mon rythme et j’ai tenté de sentir ce qu’il se passe ici... Il y a fort à parier que j’y reviendrai.

"Elle sera dernière à rester debout"

20 février 2012 | 4 commentaires | Permaliens


Good morning California

Publié dans la catégorie Cogitations

Entre la formation au bureau et l’hôtel, j’ai un peu de temps pour sortir avec mes collègues et découvrir le coin.
Tout est tellement diffèrent ici. Tout est plus grand : les portion de nourriture, les voitures, les routes, le lit, etc. Tout est aussi tellement diffèrent (il m’a fallu près de 20 minutes pour trouver quelque chose de mangeable au Lucky store) et la conduite d’une voiture automatique n’est pas si simple que ça.

Nous sommes une classe de 20, beaucoup viennent des autres bureaux américains (Chicago, LA, NYC) et nous sommes 4 arrivant de Londres. Nous passons beaucoup de temps tous ensemble, à suivre des présentations pour mieux comprendre les produits, l’esprit de l’entreprise, l’organisation générale. On s’entraîne aussi à utiliser les outils car dans 2 semaines nous devrons maîtriser tout ça et prendre nos fonctions à nos postes respectifs.

En attendant, on emmagasine des connaissances, on rencontre un tas de gens, on se balade en voiture a Redwood City et à Palo Alto. Hier soir, on s’est même perdu sur le campus de Stanford en rentrant !

Vivement ce week-end de 3 jours (bon anniv Washington) pour que l’on ai le temps d’aller visiter San Francisco, Altatraz, Sauselito, etc.

J’oubliais, il fait 15 degrés ici, je ne suis pas du tout sûre d’avoir envie de rentrer !

16 février 2012 | 1 commentaire | Permaliens


Un mardi comme les autres

Publié dans la catégorie Cogitations

Un matin comme les autres, sauf que celui-ci était mon dernier matin avec mes filles (hors week-end bien sûre, car les enfants ont cette incroyable capacité à te tirer du lit encore plus tôt que la semaine).

Je sais, ça peut paraître ridicule, je retourne simplement travailler, je ne les abandonne pas, je serai là tous les soirs. En laissant ma grande devant la porte de sa classe ce matin j’ai eu un petit pincement au coeur. Nous avions pris nos habitudes toutes les deux. Chaque matin, nous prenions le temps de discuter sur le chemin de l’école, de rêver, de se raconter des histoires et de rigoler. C’était pour moi l’occasion d’être en tête-à-tête avec elle, de débriefer certaines situations qui n’auraient pas été comprises, de l’écouter simplement aussi.

Demain sera différent.
Je sens déjà ce petit stress qui monte, à l’idée de retourner dans une entreprise, de rencontrer de nouvelles personnes, d’apprendre de nouveaux trucs. Mais cette fois, je me sens prête. J’ai profité de ces derniers mois (malgré tout) et je suis heureuse de repartir vers une nouvelle aventure professionnelle. Pas de regrets, bien au contraire.

C’est armée de plein de bonne volonté et d’une grande joie que je les embrasserai demain matin, avant de filer attraper mon bus pour Covent Garden.

7 février 2012 | 7 commentaires | Permaliens


Dormir à Londres

Publié dans la catégorie Idées, découvertes

Trouver un hôtel à Londres, pas cher et bien situé relève parfois du défi quand on connaît mal la ville. Il m’arrive régulièrement de conseiller des hôtels à des potes de passage ici, mais je viens de découvrir un site qui devrait simplifier pas mal de choses.

Avec des promotions allant jusqu’à -80% et aucun frais de réservation, easytobook est le bon plan pour réserver un hôtel sur Londres. On rentre ses dates, son budget et l’endroit approximatif où on aimerait séjourner (près de quel monument par exemple).

Le site est bien fait, hyper facile d’utilisation, les résultats s’actualisent au fur et à mesure qu’on ajuste les critères, les cartes sont d’une grande utilité pour ceux qui veulent commencer à préparer leur voyage depuis leur ordi et les listes d’hôtels prennent également en compte les évaluations des autres clients.
Le site est également très pratique pour toutes autres destinations.

Maintenant, vous n’avez plus aucune excuse pour ne pas venir à Londres ;)

7 février 2012 | 3 commentaires | Permaliens


Touriste à Paris

Publié dans la catégorie Cogitations

4 jours à courir partout, au point d’être écœurée du métro et de vouloir retrouver mon Tube. Revoir les potes, ceux que je n’ai pas vu depuis longtemps, rencontrer une petite Myriam tout juste née, prendre des nouvelles des amies enceintes.

Et puis profiter, comme ça, comme si de rien n’était, marcher rue Mouffetard, boire des bières en tapant dans des quilles, prendre un deca sur la place ce la Contrescarpe à minuit, rigoler aux éclats, emmagasiner de la joie et de la bonne humeur.

Après ces quelques jours, j’ai eu le sentiments d’être une touriste, disant "sorry" quand je bousculais quelqu’un dans la rue. Londres, c’est chez moi, ma vie est ici et j’y suis bien.

Pour terminer ces quelques jours parisiens, j’ai regardé "La Guerre est déclarée", qui relate l’histoire d’un couple qui se bat contre le cancer de leur bébé. À la fois sincère et drôle. Les personnages sont attachants, on se prend à pleurer de joie ou de tristesse, à imaginer le pire, comme eux. Ils usent de beaucoup d’humour pour traverser l’adversité et affronter cette épreuve avec leur enfant, ils se soutiennent, tombent parfois, se relèvent toujours. On relativise, nous qui avons des enfants en bonne santé. Mais le film nous fait entrevoir la force que le couple doit avoir pour tenir et continuer à se battre.

Je réalise à quel point mon couple compte dans notre vie de famille, à quel point nos enfants nous font avancer en tant qu’adultes et aussi en tant que couple. On n’a pas autant de temps ensemble qu’on aimerait, mais on profite de ce qu’on a. Des soirées en amoureux à discuter, se chamailler, rigoler, regarder des films. Des moments à deux, des blagues, des vannes, des private jokes. Finalement, nous avons un univers bien à nous, qui nous permet de nous ressourcer, de nous retrouver.

Après ces quelques jours en France, j’étais heureuse de retrouver mon homme et mes puces, dans ce froid polaire londonien.

3 février 2012 | 2 commentaires | Permaliens