Bao Blog


à propos...

Liens

Des hauts, des bas

Publié dans la catégorie Actualités

Petite baisse de moral ces derniers jours, sans raison apparente pourtant... la vie suit son cours, je me sens bien dans mon job, mes filles et mon mari sont en bonne santé et pourtant je ne parviens pas à me réjouir.

Besoin d’air, d’ailleurs, d’autrement, de souffler, de vacances en gros.
Il y a un an pile, je sortais de l’hôpital, après une opération de l’oreille. Cette oreille est saine aujourd’hui, j’entends et tout va pour le mieux. Pourtant le stress demeure et je sais qu’il faudra me re-opérer prochainement. L’échéance n’est pas précise, j’en saurais plus dans quelques jours en passant à Paris.

Ces quelques jours me permettront de faire la connaissance de deux nouveaux nés, de m’évader un peu et de vivre Paris comme une aventure. Je crois que c’est peut-être ça qui me manque : de l’aventure.
Les vacances seront vite là... en attendant, tout dépaysement est bon à prendre, même de l’autre côté de la Manche.

31 mai 2012 | 2 commentaires | Permaliens


Tellement complices

Publié dans la catégorie Cogitations

Ces deux petites puces m’étonnent chaque jour un peu plus. L’une par sa determination et son petit air effronté, l’autre par sa joie de vivre et sa sociabilité. Tellement différentes et si complices. La petite pousse la grande dans ses retranchements et la motive parfois, tandis que la grande modère sa sœur et veille sur elle avec beaucoup de tendresse.

Elles aiment jouer ensemble, se raconter des histoires, transformer la salle de bain en piscine, jouer aux poupées, lire des livres, chanter (beaucoup !) et écouter de la musique.

La dernière bonne nouvelle c’est que nous avons obtenu une place pour notre petite puce dans le Children Center rattaché à l’école de sa sœur, pour l’année prochaine. Ca va lui changer la vie (et la notre au passage) ! Le monde de la collectivité s’ouvre enfin à elle et je pense qu’elle y sera très heureuse.

Elles grandissent si vite, qu’on aurait envie que les week-ends ne finissent jamais, pour en profiter encore plus.
Rire, faire des grimaces, se rouler dans l’herbe, faire des parties de chatouilles, manger des magnums allongés dans le jardin, faire du vélo, pic-niquer avec des copains et tout un tas d’autres trucs chouettes.
Vivement la semaine prochaine que l’on retrouve nos amis parisiens pour un week-end de 4 jours !

28 mai 2012 | 5 commentaires | Permaliens


Des envies d’indépendance

Publié dans la catégorie Actualités

Ma fille a 5 ans et prend de grands airs ces temps-ci. Elle aime manger de vrais petit déjeuners, elle adore diriger sa sœur (et nous rapporter quand elle fait des bêtises), elle aime parler en anglais avec des adultes (et frimer un peu aussi), elle se fait des copains partout où elle passe et file jouer avec eux le plus loin possible de nous.

Ce week-end, elle a invité pour la première fois une de ses copines à dormir. Du coup, on a essayé de faire ça bien, elles ont eu le droit de regarder un dessin animé le soir et ont dormi dans la même chambre, comme des grandes. Au coucher, après une heure de papote, on a retrouvé deux petites filles en manque de câlins et contentes qu’on les aide à trouver le sommeil... pas si grandes que ça en fait.

Elle jongle entre l’envie d’être une grande, de vivre sa vie et d’aller passer des après-midi chez ses copines, et le besoin de notre présence, de nos câlins. Ça me rassure, même si je suis contente de la voir grandir, elle reste mon bébé, un peu.

En tous cas, on l’encourage et on l’entoure de notre mieux, pour qu’elle prenne son "indépendance" dans les meilleures conditions. Oui parce qu’à 5 ans, on n’est pas si indépendant que ça, même si on a l’impression de pouvoir tout faire...
Quelque chose me dit que ce premier week-end est le début d’une longue série !

15 mai 2012 | 3 commentaires | Permaliens


Les enfants et les nouvelles technologies

Publié dans la catégorie Cogitations

Ceux qui me connaissent un peu savent que j’aime passer du temps sur mon ordi ou mon iPhone à surfer, papoter, compiler, rêver. Bref, les écrans sont devenus comme une extension de moi-même, au point de me faire un peu peur parfois. Nos métiers sont entièrement liés à Internet et nos filles nous voient régulièrement devant des écrans.

Passées les premières fascinations de l’écran qui bouge devant leurs petits yeux, elles ont appris à ne pas y attacher une trop grande importance. Certes, elles ont quelques DVDs (Pixar, Disney, Miyazaki, Pomme d’Api) mais les regardent rarement. Finalement, vivre au milieu de toutes ces technologies, ça leur est complètement égal puisque c’est ce qu’elles ont toujours connu.

Autour de moi, j’ai souvent des amis qui me demandent si mes filles ne sont pas trop scotchées aux écrans, accro à l’iPhone... pas le moins du monde !
Ces outils là sont les nôtres et elles n’y ont que très rarement accès. Elles lisent beaucoup, feuillètent leurs magazines (Tralalire), jouent aux poupées (exit Barbie), se racontent des histoires, écoutent des comptines, dessinent, jouent aux playmobiles ou aux petites voitures.
Ces activités leurs permettent de vivre des aventures, de se mettre en scène, d’imaginer, de créer.

C’est vraiment marrant de constater qu’elles s’amusent avec un rien, toujours heureuses de sortir courir sous la pluie ou de jouer aux légos. On essai de les laisser s’ennuyer aussi, chercher quelque chose à faire, se chamailler, apprendre à se respecter.
Je ne suis pas du tout partante pour que mes enfants aient des outils comme des tablettes ou des iPad, j’aimerais que ces machines soient à leur service, plutôt que l’inverse. Pour cela, je les encourage à développer leurs personnalités, leurs connaissances avant tout.
Toutes ces choses feront partie de leurs vies d’ado puis d’adulte, alors je ne me presse pas trop, sachant qu’elles ne vivent pas non plus en autarcie et découvrent tout ça à l’école ou chez leurs copains.

Si vous êtes parents, je serais intéressée d’avoir vos avis sur ce sujet.

7 mai 2012 | 1 commentaire | Permaliens