Bao Blog


à propos...

Liens

Ça roule toujours !

Publié dans la catégorie Actualités

Depuis le mois de juin, j’ai pris l’habitude d’aller en vélo au boulot. Outre les économies de transport, ça me fait beaucoup de bien et je commence à voir les effets dans le miroir (amincissement discret mais bien visible). Je traque mes courses sur Strava et ça me permet de réaliser où je m’améliore. Ma vitesse est sans doute l’élément qui a le plus évolué. J’ai commencé dans les 18-19 km/h et je suis aujourd’hui autour de 22-23 km/h et pas peu fière !
Au départ, je roulais avec n’importe quel pantalon ou pantacourt et mais j’ai fini par aller investir dans un cycliste B’Twin. Comme j’aime beaucoup le matériel Decathlon, je me suis pris un tee-shirt Kalenji. Ces vêtements sont plus confortables et frottent moins, c’est plus agréable. Sur mon vélo, j’ai installé un panier dans lequel je peux caler mon sac à dos avec mon ordi et mes affaires de change.

Sauf que ma petite tenue légère de l’été ne va pas vraiment pouvoir tenir cet hiver... Du coup, je vais ressortir mon super cycliste long Damart, je me suis trouvée un Kway rouge qui me couvre bien, le tout avec un sweat à capuche en dessous. S’il se met à faire vraiment froid, j’ai toujours mon tee-shirt manche longue Wed’ze qui est normalement fait pour le ski (mais comme ça fait 5 ans que je n’ai pas été au ski, faut bien qu’il serve !).

Dernier investissement en date, des sacoches Ortlieb pour transporter mes affaires. Je les ai testé ce week-end est elles sont parfaites ! Hyper bien pensées avec leur système d’accroche rapide, super grandes et résistantes, exactement ce qu’il me fallait ! Je n’aurai plus de problèmes pour caler mon sac à dos à l’arrière et n’aurai plus besoin de redresser mon panier, qui est complètement déformé parce que trop rempli.

Il me reste à ressortir mon cache-oreille pour casque et le l’hiver peut arriver, je suis parée !

Article non sponsorisé... les liens renvoient juste vers des produits que j’apprécie

30 septembre 2013 | 0 commentaires | Permaliens


L’école, mes filles et moi

Publié dans la catégorie Actualités

Cet article m’a fait réfléchir et a soulevé pas mal de commentaires sur mon Facebook. Du coup, j’ai eu envie de vous donner mon avis sur l’école et comment je l’ai vécu ainsi que ce que je veux pour mes filles.

Moi et l’école ça a toujours fait deux...
Ma scolarité était déjà mal engagée dès le CP, avec une maîtresse raciste qui ne voulait pas que l’on sorte de classe pour aller aux toilettes. Je peux désormais me retenir en toutes circonstances, mon année de CP m’aura au moins appris cela. Il y a eu quelques maîtresses compétentes en primaire, mais j’ai très vite été "l’élève dissipée", celle qui fait des blagues à ses copains pendant les cours, qui dessine et rêve. Bref, je m’ennuyais et n’apprenais pas grand chose. J’excellais en sport par contre et me suis beaucoup amusé en hockey sur bitume, basket, rollers, etc.

Arrivée au collège, j’avais choisi allemand première langue (au grand désespoir de ma mère) et me suis retrouvée dans l’une des meilleure classe de la division. Là, je suis devenue "l’élève nulle en maths" et j’ai pris conscience que mon niveau dans cette matière allait dicter toute ma scolarité.

En 4ème, ma mère a eu la riche idée de me sortir du système scolaire privé catho pour me mettre à La Source. Sans doute la meilleure chose qui me soit arrivée ! Même si le programme scolaire y était le même, j’ai pu m’y faire une place, m’occuper les mains, organiser mon temps comme je le voulais. J’ai appris l’autonomie.
J’ai pu m’incruster en cours de section européenne anglais et c’est là que j’ai le plus appris sur cette langue. On touchait du doigt la liberté dans cette école, pouvoir apprendre un peu dans l’ordre que l’on voulait, s’arrêter et créer. Je suis restée "l’élève nulle en maths et physiques" mais je suis devenue "l’élève bonne en langues, curieuse de tout, avec une bonne oreille musicale". Et ça, ça change tout.
J’ai été jusqu’au Bac là bas et puis il a fallu s’orienter... et aller en école de commerce. Je vous passe les détail de ces 4 années d’enfer où je n’ai jamais autant haïe la Défense, l’économie mondiale et tous ces fils à papa. J’en suis sortie grâce à beaucoup de ruses, ma créativité m’a sauvé !

Alors quand il a fallu commencer à songer à l’école de ma grande, quand nous habitions encore en France, La Source s’est imposée comme une évidence. Notre départ à Londres a un peu changé la donne et on a découvert le système anglais. Une vraie révélation !

La première fois que nous sommes allés visiter la classe de Reception (entre la Grande section et le CP) avant la rentrée, c’était tellement chouette que je voulais y rester moi aussi ! L’enfant y est libre de choisir ses activités, de lire, dessiner, compter, peindre, etc. Il n’est pas obligé d’être assis sur une chaise toute la journée et se familiarise avec un tas de choses par lui même.
L’autre révélation a été vraiment l’an dernier, lors d’une rencontre avec la maîtresse de Year 1. Elle nous a parlé de notre fille en des termes toujours positifs et encourageants, expliquant ce qu’elle avait mis en place pour lui permettre de se concentrer, le fait que les choses évoluaient positivement et qu’il y avait beaucoup de bonne volonté. Je n’en croyais pas mes oreilles. Ma fille n’était pas "l’élève qui n’arrive pas à se concentrer" mais elle avait ses petites habitudes mises en place avec sa maîtresse, pour trouver la concentration dont elle avait besoin pour travailler.
Je retrouve souvent cette mentalité dans ma boîte, le fait de résoudre les problèmes et non de s’apitoyer sur eux ou de trouver un coupable. Get things done, c’est comme ça que l’on avance en bonne intelligence.

Cette approche est normale ici, mes filles sont à l’école publique du quartier, rien d’extraordinaire. Mais à l’intérieur de ces murs, 400 enfants apprennent chaque jour à dépasser leurs petits problèmes et à apprendre dans la joie. Ils partagent, parlent en public facilement, sont disciplinés mais ont l’esprit libre et peuvent imaginer et créer.
Si jamais nous étions amenés à rentrer en France, je sais déjà qu’elles n’iront jamais dans le système publique. Je n’y crois pas. Ils nous transforment en petits soldats là où le monde du travail nous demande d’être de plus en plus créatif pour nous adapter et faire évoluer le système (c’est mon avis, je connais des tas de gens qui ont réussi en passant par là)
Je préfère que mes enfants aient l’esprit créatifs et la tête bien remplie pour qu’elles puissent s’adapter à ce qui les attend... je suis consciente que se sera sans doute encore plus difficile pour elles.

Elles devront avoir confiance en elles et s’adapter en toutes circonstance, c’est à ça que je veux les préparer.

23 septembre 2013 | 3 commentaires | Permaliens


Par monts et par vaux

Publié dans la catégorie Cogitations

Cette semaine a été ponctué par pas mal de trajets en TGV et en Eurostar. J’utilise ce temps pour travailler, avancer des ppt, écouter de la musique, regarder des films. J’ai mes habitudes dans l’Eurostar, mes places habituelles en voiture 5, le bar à une voiture de là pour un petit poulet tikka massala. Bref, je suis rodée.

Pendant ces trajets j’en profite aussi pour faire le point sur ma journée, ce qui s’est bien passé, ce qu’il faut en retenir.
Mardi soir en rentrant sur Londres et en faisant ce petit exercice, je me suis rendue compte que j’avais passé une matinée géniale, avec des clients dont je me sens particulièrement proche. Ils sont simples, je ne les connais pas tous, mais leurs sourires, leurs regards m’ont poussé à être meilleure. C’est bizarre à expliquer mais ces rencontres simples, ce déjeuner dehors, les voir heureux de se retrouver pour deux jours de meetings, de sport, de connexions, j’avais presque envie de rester avec eux...

Il y a de ces clients qui vous remuent, qui à un instant précis vous font sentir vivant et utile. Ils sont de ceux la et ils ont rendu ces deux jours heureux.

De retour à Londres, il a fallu rencontrer, parler, présenter des ppt et tenter de faire dire quelque chose à tous ces chiffres qui dansaient sur mon écran... Mais pouvoir coucher ma petite puce, lire des histoires, réveiller ma grande avec un câlin, tout ça me manque tellement quand je suis en vadrouille !
Difficile de ne pas me culpabiliser, tout en essayant d’atteindre mes objectifs au boulot afin de ramener à manger.

Je cherche encore mon équilibre...

20 septembre 2013 | 0 commentaires | Permaliens


Tout le monde au sport !

Publié dans la catégorie Actualités

La rentrée c’est aussi le bon moment pour reprendre de bonnes habitudes. Je n’aime pas le terme résolutions, qui sonne un peu trop comme une finalité... je préfères les "bonnes habitudes".

Pour responsabiliser un peu plus les filles, nous avons établi un planning précis de ce qu’il y a à faire le matin et le soir. C’est aussi un bon repère pour nous afin d’être sûre de ne rien oublier. Chacun est à la même page et tout roule mieux.

Suite aux cours de natation qu’elle a eu cet été à Arcachon, ma grande a émis le souhait d’aller un peu plus souvent dans l’eau. Sur cette bonne idée, nous l’avons donc inscrite à des cours de natation tous les mercredi soirs. L’occasion pour elle d’apprendre à nager et à être à l’aise dans l’eau. Sa petite soeur la regarde avec envie mais je ne crois pas que se soit encore le moment pour elle... Le week-end, ma grande continue le cirque en passant dans le groupe des grands (qui n’ont plus leurs parents avec eux dans la salle. À moi le kindle !). Elle devra écouter les moniteurs et se concentrer, sans que je sois derrière elle.

Notre petite puce n’a pas encore d’activité extra-scolaire, je ne sais pas si elle en ressent le besoin, mais pour le moment ça ne semble pas lui manquer. Elle progresse en vélo et trottinette et a déjà un bon équilibre. Je pense qu’on lui proposera le cirque l’année prochaine (pour des raisons logistique) à moins qu’elle soit particulièrement intéressée par autre chose.

De mon côté, je vais retourner au boxfit qui me convient bien. C’est un genre d’aérobic avec des mouvements de boxe (video). Pas mal de cardio et assez amusant. Je me suis fixée d’y aller une fois par semaine pour me remettre dans le rythme après ces quelques mois peu sportifs. Idéalement, j’aimerais pouvoir courir aussi, mais je suis toujours un peu fâchée avec la course à pieds...
En revanche, j’essai d’encourager mon homme à reprendre la course le matin, en se levant 30 minutes plus tôt, ça lui ferait du bien à lui aussi.

Et vous, quels sont vos challenges de la rentrée ?

9 septembre 2013 | 1 commentaire | Permaliens


Rentrée et reprise du rythme

Publié dans la catégorie Actualités

Les filles ont fait leurs rentrée en même temps que les petits français. Ma petite puce a retrouvé sa maîtresse de nursery et bien qu’elle ait eu du mal à nous laisser mardi matin, elle a visiblement passé une excellente première semaine.
Ma grande est entrée en Year 2, elle n’a pas la maîtresse qu’elle aurait voulu, mais est toujours avec son copain Max. D’ailleurs, c’était chouette de les voir tous les deux se retrouver dans la cours d’école, se racontant leurs vacances assis sur banc. Le monde ne semblait plus exister autour d’eux et on pouvait voir leurs yeux pétiller de joie. Un peu stressés quand même, ils ont rejoint le hall en se tenant par la main, espérant être dans la même classe. Il y a une grande complicité et même un peu de tendresse entre ces deux là...

En les observant, j’ai pris un bon coup de vieux... Oh bien sûre ils ne sont pas amoureux, ma fille me l’a confirmé, c’est juste son meilleur copain avec qui elle va se marier (sueur froide).

Je la trouve grandie, un peu plus posée, l’été a fait son travail. Cela dit, la voyant alignée avec toute sa classe, j’ai réalisé qu’elle faisait une tête de moins que les autres... Mais que mangent-ils pour être si grands ?!

Une semaine riche en émotions qui s’est soldée par un premier certificat pour ma grande qui connaît le règlement de l’école par coeur (espérons qu’elle le mette en pratique !) et par une sortie au National History Museum en famille. Un petit pic-nic, des dinosaures, des explications très claires sur l’érosion et la façon dont évolue notre planète. On découvre à chaque fois de nouvelles expos dans ce musée, c’est fascinant !

Je suis contente d’être rentrée, de retrouver les super-marchés ouverts jusqu’à 23h, la courtoisie des anglais, mon vélo pour aller au taf et les fameuses omelettes au petit déjeuner. Home sweet Home.

8 septembre 2013 | 2 commentaires | Permaliens


De retour

Publié dans la catégorie Cogitations

Nous sommes sur le retour après 2 semaines dans le sud de la France, entre le mariage de nos amis, les baignades à la piscine, les glaces sur le Cours Mirabeau, l’accrobranche dans le Vaucluse et les copains. On a bien profité, bien pris le soleil et on rentre reposés !

J’ai eu du mal à lâcher le boulot, il a fallu une semaine pour ne plus checker mes emails pro...
Ce temps de pause m’a permis de faire le point et particulièrement pendant ces derniers jours où j’ai du vider ma chambre d’adolescente, jeter mes cours de lycée et d’école de commerce. En revoyant mes notes, les commentaires de mes profs, les petits mots de mes copines, je me suis rendues compte à quel point j’ai toujours été dissipée, créative, trouvant toujours une solution pour m’en sortir, mais jamais comme les autres. C’est drôle de réaliser que je suis rentrée dans le moule, finalement.
Aucun regret sur le choix de mes études mais j’ai réalisé que ce qui m’avait fait grandir pendant ces années de bac/post-bac se sont mes amis, l’aumônerie et les scouts. Le reste n’a servi à rien.
J’ai appris et me suis forgée mon caractère ailleurs qu’à l’école et je comprends mieux les qualités que l’on me reconnaît aujourd’hui.
Peut-être que certaines décisions n’ont pas été très judicieuses, mais je n’aurais pas pu m’en douter avant. Il y a du positif partout, ce n’est pas perdu.

Il me reste à trouver où je veux aller maintenant, vers quoi me tourner, comment j’ai envie d’avancer, où sont mes priorités et me connaître de mieux en mieux pour faire les bons choix. J’y travaille, la méditation m’aide bien en cela.

La rentrée s’annonce riche et difficile à la fois, mais c’est une période excitante et pleine de rebondissements qui m’attend ces prochains mois.

Bonne rentrée !

1er septembre 2013 | 0 commentaires | Permaliens