Bao Blog


à propos...

Liens

Up and down de Mai

Publié dans la catégorie Actualités

Déjà en mai, l’année s’accélère depuis quelques semaines. Est-ce parce que l’on sort enfin de l’hiver ? Possible.
Le mois d’avril a été ponctué par des vacances outre-Atlantique, de quoi nous reposer et souffler un coup. On était heureux de partir, mais encore plus heureux de retrouver Londres.
C’est sans doute la première fois que je me sens vraiment bien quelque part après de nombreux déménagements. Si je devais investir ce serait ici.
Totalement inaccessible malheureusement.

- Les week-ends au soleil s’enchainent et ne se ressemblent pas. Après un beau dimanche à Morden il y a quelques semaines, nous avons passé ce dimanche à Brighton.
A 7h30, les filles étaient habillées et prêtes à partir alors que nous étions à peine réveillés. Si seulement elles pouvaient faire ça les jours de semaine, quand il faut aller à l’école, on gagnerait un temps fou !
En une heure de train, nous étions à la plage ! Voir leurs sourires, le plaisir qu’elles ont eu à jouer au soleil, en maillot, aller nager avec ma grande malgré la fraicheur de l’eau et ramasser des coquillages.
Je prépare une petite vidéo de cette journée, à paraître sur YouTube très prochainement.

- Le beau temps apaise l’ambiance à la maison, c’est assez fou. On est tous plus détendus, les choses sont faites dans les temps, les repas sont mangés en entier, bref ça roule plutôt mieux.

- A force d’être tout le temps dehors, la maison est un peu sans dessus dessous... On a tendance à préférer ranger le linge et la vaisselle que de nettoyer notre maison. Va falloir qu’on s’y mette ou que l’on finisse par trouver une femme de ménage...

- Côté taf, je me détends un peu.
Je bosse sur des projets avec de nouvelles équipes. Je ne sais pas où cela aboutira mais ça m’occupe. Je commence à savoir un peu mieux ce que je veux faire et ce que je ne veux plus faire, surtout. Et je ne veux plus faire du réseau social et essayer de convaincre des marques que c’est rentable. Je veux prendre part à une équipe marketing où mes compétences (strategic vision, problem solving, emotional intelligence, communication) seraient utiles et où je pourrais grandir et "mentorer" des plus jeunes. Je commence à comprendre qu’il faut que je sache un peu mieux qui je suis, pour pouvoir provoquer le destin et trouver ma place.

Plus de UP que de DOWN ce mois-ci, pourvu que ça dure !

19 mai 2014 | 2 commentaires | Permaliens


NTC, la gym et moi

Publié dans la catégorie Actualités

Le sport et moi on est un peu fâché depuis quelques années. Non que je n’aime pas ça, au contraire, j’ai toujours été assez sportive (escalade, équitation, roller, snowboard, etc.). Seulement, avec 20 kilos en trop (2 grossesses) j’ai du mal à bouger, à apprécier l’effort, à me sentir bien. Ne pas réussir à me plier en deux en cours de Pilates me rend triste et en colère contre mon corps, j’en pleurerai presque...

Des problèmes hormonaux m’ont fait prendre conscience que je devais réagir. Depuis un an, je fais donc du vélo tous les jours. Au départ, je n’avais que 20 min par jour, mais ayant changé de bureau j’ai maintenant 1h. Ca m’aère et fait fonctionner mon système cardio alors tant mieux.
Je vais de temps en temps à la salle de sport sans trop savoir quelle machine utiliser ou que faire, ainsi qu’aux cours de Pilates ou Boxefit, mais je ne suis pas très régulière.

Un soir, en navigant dans l’app NTC, dont je m’étais servi quelques fois, j’ai découvert un menu "Programme" et j’ai décidé de m’inscrire sur un programme débutant pour m’affiner. Il y a des exercices comme des sqauts, abdo, planches, pompes (cool hein), de la corde à sauter et plein d’exercices que je ne connaissais pas.
Je suis dans ma deuxième semaine et ça se passe bien.
Un jour sur deux je dois courir (un peu) et vu mon aversion pour la course, j’essaie de trouver des petites choses agréables pour me motiver (la vue depuis le tapis de course et le petit dej qui m’attend par exemple). Le jour où je ne cours pas, je dois donc faire mon entrainement de 30 à 45 min. Et je peux vous dire que c’est super intense !
L’app est vraiment bien fait, il y a des vidéos qui montrent les exercices, on peut poser mon tel et juste suivre les "bip" de fin d’exercice sans avoir à regarder le téléphone en permanence (je commence à connaître un peu les exercices), c’est super complet et on fait travailler le haut, le bas et le milieu.
Ce programme me motive et me permet de gagner en régularité. Passée la première semaine de courbatures, j’ai pris le rythme et je m’y sens bien. Au lieu de filer à la douche en arrivant au boulot, je vais faire mon sport et je savoure d’autant mieux la suite de ma journée !

En deux semaines, je n’ai évidement pas perdu un gramme (faut pas rêver) mais je me sens mieux dans ce corps donc c’est déjà un petit progrès. Si vous ne savez pas quoi faire comme exercices de sport, je vous recommande vraiment l’app NTC de Nike ! Il y a des tonnes d’entrainements de tous types, vous y trouverez forcément votre bonheur.

15 mai 2014 | 0 commentaires | Permaliens


From where I stand

Publié dans la catégorie Cogitations

Après ce we de 3 jours tous les quatre, je réalise à quel point il est difficile d’être parents (et à quel point nous sommes mauvais sur plein de points). Ce genre de moments tous ensemble me fait ressentir cela encore plus fortement... La société, les médias, rien ne nous y prépare ou ne nous y aide, au contraire. On est sans cesse à se demander si l’on encourage assez nos enfants, s’ils fréquentent les bonnes personnes, si on n’a pas raté un truc... Et des trucs, j’ai l’impression d’en rater des tas.

On a beau lire des ouvrages pour les parents (où a un peu l’impression d’être pris pour des débiles), ce n’est pas évident de faire face aux crises des enfants. Crises aux motifs souvent insignifiants mais que l’on ne peut pas ignorer. Or, dans le tourbillon du quotidien, accueillir leurs émotions est un peu le cadet de mes soucis. J’aimerais que les choses roulent, simplement... qu’elles ne se tapent pas dessus, qu’elles écoutent, qu’elles mangent, des trucs simples ! Mais ça ne se passe jamais comme on le souhaite.

Malgré ça, on arrive à passer de bons moments tous les 4 (heureusement !) comme ce week-end où nous avons été passer une journée à la ferme. Voir des animaux, courir dans un labyrinthe et se gorger de soleil nous ont fait le plus grand bien. On en a profité pour découvrir Morden Hall Park et ses nombreux ponts qui enjambent de jolis cours d’eau.

Plus elles grandissent, plus je réalise à quel point mes filles sont différentes... l’une est aventurière, n’a pas peur des petites bêtes (ni des grosses) et agis parfois avant de réfléchir. L’autre est empathique, très sensible et est capable d’une grande concentration. Avec des animaux, elles n’ont donc pas du tout la même approche et c’est drôle de voir la petite prendre la main de la grande pour la rassurer.

Hier, nous avons fêté nos noces de laine, une jolie analogie à cet amour que l’on tricote un peu chaque jour.
La semaine redémarre et j’espère qu’elle sera douce pour nous tous.

6 mai 2014 | 0 commentaires | Permaliens