Bao Blog


à propos...

Liens

Par des chemins escarpés

Publié dans la catégorie Actualités

lever du jour 10 mois de routes escarpées où les projets se sont succédés sans vraiment ouvrir de porte. Des entretiens à la pelle, des rencontres, du networking, beaucoup de vent aussi. J’en ai mis des casquettes ces derniers mois !

Et puis il y a cette équipe, avec laquelle je bosse depuis un an, avec qui j’aime travailler, même à 20%, pour qui je me suis démenée ces 4 derniers mois jusqu’à ce qu’ils ouvrent un poste taillé pour moi. Très déterminée, je me suis entêtée dans cette voie au lieu de postuler ailleurs, c’était risqué mais je sentais que j’avais un rôle à jouer et je voulais abattre toutes mes cartes avant de renoncer. Il y a eu des entretiens avant Noël, puis l’attente...
Ce job, c’est le job de mes rêves : du marketing, des jeux vidéo d’un nouveau genre, une startup dans une grosse boîte, un rôle aux frontières un peu floues et pas mal d’autonomie.

Je n’y croyais plus et puis la news est tombée il y a quelques semaines : J’AI LE JOB, il est pour moi, enfin ! Après des mois de déceptions, de remises en question, de prières, de cauchemars, je vais enfin pouvoir souffler.
Comme lorsque l’on arrive en haut d’un chemin escarpé pour admirer le lever du soleil, que l’on peut profiter du paysage et être content de soi. Je suis fière de moi, des miens qui m’ont soutenu et encaissé mon stress (aussi). Je n’ai jamais été seule sur ces chemins et c’est une chance.

Je vais festoyer ce week-end et ouvrir cette nouvelle porte de ma vie professionnelle dès lundi. Je suis impatience de relever de nouveaux défis et de construire ma place dans l’équipe !

30 janvier 2015 | 8 commentaires | Permaliens


Up and Down de Janvier

Publié dans la catégorie Cogitations

ciel balaye Janvier est arrivé et avec lui son lot de Up and Down :

- Up (mais un peu Down) : ce sentiment d’unité nationale, vécu de loin, mais qui semble avoir été très fort à Paris. J’espère que ce sentiment poussera les français et leur gouvernement à avancer et à prendre les bonnes décisions, pour ne pas que l’on tombe dans V for Vendetta...

- Down : Après 5 ans sans un seul poux, ils sont de retour et ont envahi la tête de notre cadette. On peigne, on traite, mais comme un de ses camarades a des parents qui ne veulent pas le traiter, j’ai peur que se soit sans fin. J’envisage de l’envoyer à l’école avec un foulard sur la tête, je suis à court d’idée, si vous en avez, elles sont les bienvenues !

- Up : Presque une bonne nouvelle côté pro, pas encore complètement confirmé, mais c’est dans les tuyaux. J’entrevoie également pas mal de changements lié à cette news, mais j’en reparlerai plus tard dans l’année.

- Up : Ma grande a troqué le cor pour le violon. Elle trouvait le cor trop lourd et ça lui faisait mal au dos quand elle en jouait. Le violon est plus léger et j’apprécie qu’elle n’en soit encore qu’aux pizzicati... j’appréhende un peu les débuts avec l’archet, mais je suis sûre qu’on y survivra.

- Up : J’essaie de reprendre un rythme normal, de retourner au boulot en vélo et d’aller au sport faire du NTC. Les muscles sont là, mais en 3 mois j’ai perdu le souffle... Le vélo devrait m’aider à travailler la cardio.

Pas de train, ni d’avion ce mois-ci, ça change ! Ces prochains mois vont être animés et je risque de voyager entre l’Allemagne, la Biélorussie, la Hollande, etc. Le moral remonte, les nez se débouchent, reste plus qu’à vaincre les poux et ce sera parfait :)

19 janvier 2015 | 0 commentaires | Permaliens


Pas de larme, pas de mot

Publié dans la catégorie Cogitations

Comme tout le monde, je suis choquée par ce qu’il s’est passé à Charlie Hebdo cette semaine. J’étais dans l’open-space au taf, quand j’ai vu ma timeline Facebook s’agiter et les articles arriver. J’ai commencé à en parler avec des copains via le chat, n’ayant personne autour de moi qui puisse comprendre ce qu’il se passait à Paris. Assez vite, je me suis détachée des faits, de la tristesse et j’ai commencé à penser à l’après.
Comment vont le vivre les musulmans de France ? Est-ce que le gouvernement ne va pas se mettre à renforcer la surveillance de la population ? Est-ce vraiment une solution ? Qu’attend-on du gouvernement dans un cas pareil ?

Tant de questions sans réponse...

J’ai suivi la vague d’émotions et d’unité qui a saisi les français, j’avais envie d’y être ! Mes collègues américains que je vois tous les soirs en video-conférence ne peuvent pas imaginer une seule seconde de ce qu’il se passe ici. Parfois je me sens vraiment seule...
Alors à défaut de pouvoir aller à Trafalgar Square, j’ai été évacuer ma rage et ma colère à la salle de sport hier matin.

Je confie ces morts et leurs famille dans mes prières. Je prie aussi pour que la France reste unie et pour ces 3 fous, car j’ose espérer qu’ils ont été manipulé et qu’il leur reste un peu d’humanité.

Cet événement doit nous pousser à être encore plus ouverts, plus tolérants envers les autres et à passer au dessus de nos préjugés. Nous devons en tirer quelque chose de positif, pour que ces hommes et ces femmes ne soient pas morts en vain. Je veux croire que la France est sur la bonne voie et j’espère qu’elle inspirera ses voisins européens.

Et puis continuez à rire, surtout !

9 janvier 2015 | 0 commentaires | Permaliens


Vivre ensemble

Publié dans la catégorie Actualités

Vivre ensemble n’est pas toujours quelque chose d’inné, même quand on est tous de la même famille. Alors pour mieux vivre tous les quatre, nous avons discuté avec les enfants et rédigé des règles de vie qui sont désormais accroché dans toutes les pièces de la maison.

On a essayé de rassembler toutes les situations qui peuvent aboutir sur des conflits, en 3 catégories : le respect, l’écoute et la patience. Ca vaut pour les enfants et pour nous évidement.

Parce que s’il on arrive à se respecter les uns les autres, à écouter quand quelqu’un a quelque chose à dire et à attendre lorsque l’on veut quelque chose, normalement on devrait un peu mieux vivre tous les quatre.

Nos règles de vie sont en anglais mais je vous laisse télécharger ce PDF si ça vous tente de les adapter en français pour vos familles.

6 janvier 2015 | 1 commentaire | Permaliens


À mes souhaits

Publié dans la catégorie Cogitations

souhaits Parce que rêver c’est avancer et que formuler ses rêves aide à les réaliser, voilà en vrac ce que je souhaite pour cette année :

- Du calme, moins de cris et d’énervements dans la maison,
- Une ainée qui s’épanouie et prend confiance en elle,
- Une cadette qui écoute un peu plus et regarde où elle met les pieds,
- Un homme heureux de prendre du temps pour ses dessins et ses peintures,
- Découvrir les Cinque Terra tous ensemble (en février peut-être) et aller faire un trek avec des mules dans l’Atlas,
- Intégrer une équipe passionnée et m’y sentir à ma place en travaillant pour un produit auquel je crois (oui, ça existe !),
- Réussir à laisser couler un peu plus les choses, prendre la vie comme elle vient...

Voilà, c’est pas dingue mais ça ferait du bien que l’on puisse avancer sur ces petites choses, que tout le monde se sente à sa place dans la famille et que l’on puisse aller découvrir d’autres contrées.
En arrière plan de tout ça, il y a aussi pas mal de questions sur le fait de rester à Londres ou de s’éloigner. Quand le loyer risque d’atteindre un salaire complet dans 6 mois, il n’est pas certain que l’on puisse continuer à suivre... Et comme une telle décision ne peut pas se prendre à la légère, on attendra quelques mois pour voir où l’on va. Sans doute toujours aux UK en tous cas.

Je vous souhaite une belle année, remplie de projets :)

5 janvier 2015 | 0 commentaires | Permaliens