Bao Blog


à propos...

Liens

2015, une année en mouvement

Publié dans la catégorie Actualités

Cette année était riche en émotions et en rebondissements... Voilà mon petit recap mois après mois :

Janvier

Je suis prise à 100% sur le job que je faisais à 20%, celui de mes rêves, après des mois d’incertitude. Je revis et intègre une équipe géniale tout en gardant mon autonomie. L’année démarre super bien !

Février

Je découvre Hamburg et les salles originales des locaux de Google GmbH. J’apprends à bosser avec mes nouvelles collègues et j’emmène les filles découvrir la ville en vue de s’y installer en septembre. Elles sont ravies de faire connaissance avec la famille de ma collègue et s’entendent à merveille avec ses garçons. Je me sens comme un poisson dans l’eau. Ma grande fête ses 8 ans et gagne en indépendance. Elle s’épanouie à l’école et à de bonnes copines.

Mars

Il refait doux et on profite du common tous ensemble. Je reprends le tennis les lundis soirs. Paul reste quelques semaines à la maison et on est content de passer un peu de temps ensemble. Je repars à Hamburg et Hannover fin mars pour le boulot.

Avril

E. écrit sa première histoire et on l’illustre ensemble. Un travail à 6 mains qui nous prend un week-end mais sur lequel on s’est tous amusé. Game of Throne reprend et on y passe quelques soirées. On fête les 5 ans de L. avec un tiramisu et on fait la fête d’anniversaire de E. sur un mur d’escalade. Je repars à Hamburg fin avril et commence à regarder les apparts.

Mai

L. commence le foot le samedi matin pendant que sa soeur est à la musique. Elle s’y plait bien et n’a pas peur de foncer dans le tas (on aurait peut être du la mettre au rugby). J’organise un événement au Google Shop de Londres avec des joueurs d’ingress. L’occasion de découvrir un peu plus le côté social du jeu. Fin mai, je fais mon premier événement avec les joueurs de Paris avant de partir en vacances sur la presqu’île de Portland. Je clos le mois sous le soleil de Bratislava, dans une ambiance que j’aime de plus en plus.

Juin

On ressort les jupes et je repars à Hamburg quelques jours, puis à Nantes pour les 10 ans de mariage d’un de mes meilleurs amis. Un week-end dingue, du tennis, des amis et plein d’enfants qui s’amusent autant que nous. Je file découvrir Utrecht et passe du temps avec des joueurs très sympas. On organise la fête d’anniversaire de L. au Common en mode pirate.

Juillet

Je pars à Madrid retrouver des potes et on passe un super week-end tous ensemble. Si le quotidien est génial, je sais que ça ne durera pas et je dois commencer à chercher un job, au cas où. Je démarre les entretiens pour un chouette job à Versailles et signe l’offre fin juillet. On annonce aux filles que l’on va rentrer en France, à regret. Les au revoir aux copines seront difficiles pour les enfants comme pour nous. J’essaie de me projeter et on commence les cartons. Je passe de plus en plus de temps à Paris et re-découvre le plaisir de sortir souvent au resto avec des potes.

Août

Je retourne une dernière fois à Hamburg pour voir mes collègues. On profite de ces derniers moments toutes les 3. On passe signer pour le bail de notre future maison en banlieue parisienne et j’enchaine avec mon dernier projet de taf qui se déroule à Paris. Un truc foireux où je réalise que définitivement les joueurs sont des gamins. Je m’en remettrai. Le mois se termine dans le sud en famille, avec les cousins. De chouettes moments qui nous redonne de l’énergie pour les mois à venir.

Septembre

Je démissionne de chez Google et je quitte surtout Niantic un peu trop tôt, la vie... J’attaque mon nouveau job tout en faisant la rentrée des filles seule à Versailles. On se soutient beaucoup toutes les 3, on rit, on pleure, on avance. Quitter Londres n’est pas facile et on a du mal à retrouver nos repères ici. Heureusement les amis sont là ! Un dernier aller-retour pour récupérer mon homme, Cody et nos affaires et nous voilà rentrés.

Octobre

E. démarre les louveteaux et s’y amuse bien. Les filles font beaucoup de natation après l’école et la logique n’est pas évidente, mais à 2 on s’en sort. Je bosse beaucoup et commence à prendre la mesure de la tâche qui m’incombe. Je fais ma première Live room pour Road to BlizzCon, un moment clé où je comprends un peu mieux comment les gens travaillent. Fin Octobre, je pars passer un week-end à Londres pour jouer. Ma première fois sans être organisateur et on se marre bien. Et puis à Londres, impossible d’être déçue, surtout si bien entourée.

Novembre

Je m’envole pour Anaheim, vivre ma première BlizzCon. Un événement de dingue, 25 000 joueurs, wahou ! J’enchaine avec une semaine à Irvine où je rencontre les équipes US. Enfin, je fini le séjour par quelques jours à SF, d’où je vis les événements du 13/12 à Paris, choquée et perplexe. Être de retour signifie avoir une vie sociale plus active. Je renoue avec des amis un peu perdus de vue et réalise que non, rien n’a changé. Le mois se termine par quelques jours à Dublin pour une conf chez Google. Comme l’impression de rentrer à la maison.

Décembre

E. commence à avoir des compétitions de natation le week-end et décroche sa première médaille. Je bosse pas mal et l’équipe évolue et s’agrandie. 2016 s’annonce challenging !

Voilà, une année pleine d’imprévus ou il a fallu s’adapter en permanence. Je me suis perdue par moment et ai du rebondir très vite. Le manque de sommeil et le stress n’aidant pas.

2016, je nous la souhaite un peu plus stable, même si je ne vis que pour/par le mouvement, un peu de stabilité s’impose. Je me la souhaite un peu plus équilibrée aussi, entre le taf, la famille et les jeux. Merci à vous qui parfois me lisez depuis plus de 10 ans, malgré mon rythme de publications décousu. Je vous souhaite une bonne année à tous.

30 décembre 2015 | 0 commentaires | Permaliens


En vacances, on joue !

Publié dans la catégorie Actualités

En vacances depuis quelques jours, on a comme tout le monde démarré en fanfare avec le repas de Noël. Foi gras, marrons, tout était là, et surtout la joie de retrouver des amis comme à chaque Noël. Ayant fait quelques soirées jeux de société la semaine précédente, je suis arrivée avec Skull, un jeu de bluff hyper simple et terriblement efficace. Ma grande commence à se prendre au jeu et sa copine invitée pour un sleep-over a vite pigé le truc. 2 bonnes bluffeuses qui nous ont plumé !

Comme on n’a pas envie de se planter devant un écran si tôt le dîner terminé, on a ressorti le UNO et le 1000 bornes pour jouer avec les enfants... qui y ont déjà joué la semaine dernière chez leur grand mère. Là aussi, de bonne parties de rigolade !

J’ai récemment découvert le Magic Bazar une boutique de jeux où l’on peut aussi emprunter des jeux sur place et jouer dans la salle au fond. Du coup, on s’y est retrouvé avec des copains et j’ai pu découvrir Cacao et Euphoria. Si le premier est simple et rapide à comprendre, le deuxième est plutôt super compliqué et demande beaucoup de reflexion. J’ai aussi pu essayer Shadow Hunter où l’on peut jouer jusqu’au bout sans savoir qui est dans son équipe, assez palpitant !

Entre les apéro, déjeuner raclette et goûter avec les copains, on se balade en forêt et on joue. Ca nous fait du bien de faire des choses ensemble et de réaliser que les enfants grandissent et qu’on partage de plus en plus de choses avec elles.

26 décembre 2015 | 0 commentaires | Permaliens