Bao Blog

Accueil > Actualités > Voter à Londres : un sacerdoce

Voter à Londres : un sacerdoce

lundi 23 avril 2012, par Bao


Un beau dimanche ensoleillé, des petites puces sur-motivées pour jouer à Kensington Garden, des copains qui nous rejoignent sur place, un pic-nic et même un tour au musée. Cette journée aurait pu être un dimanche normal, fait de jeux, de rires, d’enfants qui courent et de gâteaux au chocolat au National History Museum. Voter pour le premier tour aurait du nous prendre 20 minutes, voir 30 au pire, mais cela nous a pris près de 2 heures !

Motivés mais pas patriotiques non plus, nous avons tenu dans cette queue interminable, prenant les choses avec humour mais critiquant cette organisation pathétique.
Voter est un droit, mais hier cela ressemblait plus à une punition. En sortant de l’isoloir, on était presque étonné de ne pas avoir un petit quelque chose, un réconfort, n’importe quoi pour nous récompenser de notre ténacité. On a fini par se réconforter nous même, avec un petit thé et de gros gâteaux au café du musée, avant de regagner nos pénates, épuisés.

Mon iPhone tombé en rade pendant mon cours de yoga, j’ai donc appris les résultats de l’élection grâce à un anglais qui attendait le bus et m’a permis de lire un article du guardian sur son iPhone. Je m’attendais à ce résultat, mais le scores du FN fait froid dans le dos... qui sont ces français qui votent extrême-droite ? qu’attendent-ils ? qu’imaginent-ils ?

Il va falloir faire un choix pour le second tour, entre un type mou, qui n’a pas les épaules pour le poste et un petit nerveux qui veut conserver ses privilèges... C’est pas gagné !

Messages