Bao Blog


à propos...

Liens

Pourquoi je ne céderai pas à l’iPad

Publié dans la catégorie Cogitations, le 3 mars 2011

Admiratrice d’Apple et de ses idées, je suis avec attention leur actualité depuis quelques années. Je reste très attachée à cette marques et à ses produits.

Cependant, je lis ici et là, des commentaires hallucinants à propos de ce produit. Journalistes, blogueurs, tous veulent posséder ce nouvel iPad, tout comme ils ont possédé (ou ont rêvé devant) l’ancien modèle.

Pourquoi je ne céderai pas à l’iPad ?
Tout simplement parce que je n’en ai pas l’usage. Il y a plus d’un ordinateur par personne chez nous, du Mac Pro au laptop, en passant par les iPhone. Du coup, je ne vois même pas où un iPad viendrait s’insérer là dedans.

Ce produit est beau, bien fini, l’expérience utilisateur est dingue, mais il me semble adapté à un public peu équipé informatiquement. Pour nous, sur-équipé, je ne vois pas l’intérêt.
J’avais déjà l’impression que nous sur-consommions, mais ce phénomène semble s’amplifier encore et encore, à cause des nouvelles technologies.

Alors que ces technologies nous permettent de n’avoir qu’un seul objet qui rassemble plusieurs usages (navigation, téléphone, photo, vidéo, prise de notes, etc), on se retrouve avec des tas d’objets qui ont tous les mêmes fonctions mais proposent une expérience utilisateur différente... Et que l’on renouvèle dès qu’un modèle plus récent arrive sur le marché.

Je ne deviens pas réfractaire aux nouvelles technos, cet univers me passionne, mais je m’interroge sur la responsabilité des industriels dans le cycle de vie des produits (de plus en plus court) et sur la multiplications des terminaux aux fonctions identiques.

Le débat est ouvert quoiqu’il en soit et je comprends les gens qui craquent pour ce bel objet que semble être l’iPad 2. Il ne passera pas par moi, voilà tout.


9 commentaires

  • 3 mars 2011 16:08, par Lousia

    Je partage ton opinion.
    C’est un joli jouet, mais je préfère avoir mon pc portable sur mes genoux et avoir la liberté d’écrire sur un vrai clavier, d’orienter mon écran comme je le veux, et de lui bidouiller le système si ça me chante.
    Je suis globalement réfractaire à tout ce qu’on ne peut pas s’approprier, ni dans l’usage pratique, ni dans le côté "personnel" de l’objet. Et pour moi l’iPad est quelque chose que je n’arriverai probablement jamais à faire mien, parce que je trouve très triste de n’être qu’un spectateur passif. Même si on peut bien sûr répondre à un mail ou essayer de taper un texte avec, mais...


  • 3 mars 2011 16:38, par Alain Mevellec

    Je pensais exactement la même chose, jusqu’à ce que mes enfants me fassent craquer :-)

    La nature ayant horreur du vide, force est de constater que l’iPad fait changer les usages : pour tout le monde dans la famille (à part moi, mais je suis un geek irrécupérable), le temps d’ordi a baissé en faveur de l’iPad.

    Je pourrais parfaitement supprimer l’iMac et le Macbook familial (bon dans ce cas là, il me faudrait plus d’iPads).

    C’est tout à fait adapté aux enfants avec des contenus ludiques et intelligents pour tous les ages (du puzzle pour bébé jusqu’aux jeux pour apprendre les tables de multiplication).

    Certes il y a aussi des jeux débiles, mais dans l’ensemble, l’expérience est vraiment enrichissante.


  • 3 mars 2011 17:12, par Bao

    J’attendrai que ma fille soit plus grande alors ;-) Ou je lui ferais démonter/remonter son premier PC pour qu’elle comprenne ce qu’il y a dedans et après, on verra...


  • 3 mars 2011 20:35, par Denis

    Excellente analyse, tant sur le réel besoin d’utiliser cette machine que de cette surconsommation et la durée de vie des produits.
    Dire qu’il y en a qui ont faim...


  • 3 mars 2011 23:08, par Lost in London

    Très bonne analyse en effet. Je fais exactement le même cheminement que toi. En fait, j’aimerais en "avoir besoin", mais je ne vois pas du tout l’usage que je pourrais accorder à l’ipad. Et pourtant, je suis ce qu’on appelle "un bon client", une gadget-eater ! Mais non, je n’arrive pas à trouver.


  • 4 mars 2011 03:30, par annelise

    Et bien voilà, on est arrivé au même raisonnement, on a déjà tout ce qu’il faut. Et surtout, comme tu le dis, j’en avais parlé il y a peu aussi, le souci qui me préoccupe le plus, c’est le recyclage à terme de tous ces appareils. Notre planète va t-elle finir ensevelie sous des tonnes d’ipad et autres ?
    gloups.


  • 6 mars 2011 18:40, par Hélène

    De mon côté, je ne le trouve pas indispensable et n’en avais pas vraiment besoin au départ mais aujourd’hui, j’aurais du mal à m’en passer. Et pourtant... on est très bien équipé à la maison aussi côté ordinateur et smartphones.

    Pour moi, il est entre 2. Je n’utilise quasiment plus mon ordinateur portable (pour ne pas dire plus du tout) depuis que j’ai l’iPad. Je crois que celui qui l’utilise le plus c’est mon fils. Pour moi je l’utilise pour tout ce qui touche au web (mails/facebook/twitter/veille). Je le trouve bien plus facile à utiliser que l’iPhone. Et j’adore les apps. Un nouveau jeu à moindre coût voire gratuit. :)
    J’aime bien l’avoir près de moi quand je fais la cuisine étant donné que 9 fois sur 10 je pioche une recette sur internet. Ca m’évite de faire les aller/retour au mac ou d’imprimer la recette ou bien de la recopier (je suis une impatiente).

    Si je devais à nouveau utiliser mon portable je pense que ça serait parce que j’aurais besoin de récupérer des photos, de les travailler sous logiciel d’édition. Et encore je me sers de mon ordinateur de bureau.

    Je l’utilise aussi en clientèle. C’est d’ailleurs avant tout pour ça que j’ai souhaité en avoir un.


  • 6 mars 2011 19:54, par Cybervince

    Je partage également ton avis.
    Le produit est beau, agréable à utiliser, très fonctionnel, mais quand on habite seul, qu’on a déjà un iMac, un MacBookAir, un iPhone, l’iPad ne trouve pas vraiment sa place.

    Par contre pour un foyer juste équipé d’un simple ordinateur familial (à partager), ça peut être un bon complément à laisser sur la table basse, à portée de main du canapé, histoire de checker ses mails sans démarrer l’ordinateur, faire un tour sur Facebook, naviguer sur quelques sites internet, et sans rien de plus, vu que l’utilisateur lambda, souvent il se contente de ça.

    Ah et sinon y’a l’argument des jeux pour les enfants. Même si ça fait un peu cher la console portable.


  • 16 mars 2011 09:09, par vhs

    Je ne pense pas que la réussite de l’ipad soit due à l’innovation mais plutôt à leur grosse réputation et leur communication. Certes ils étaient pionnier pour le smartphone mais l’ipad c’est vraiment du superflue.




modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?




(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)